Barnes & Nobles mettrait en vente Sterling Publishers

Clément Solym - 05.01.2012

Edition - Les maisons - Barnes & Nobles - Publishers - Sterling


Selon des sources du Wall Street Journal, Barnes & Nobles aurait mis en vente sa branche Sterling Publishing, spécialisée dans la publication de titre de non-fiction.

 

Barnes & Nobles avait acheté la maisons d'édition en 2003 pour une somme d'environ 115 millions de $. Sterling Publishing possédait alors environ 4.500 publications papiers.

 

 

Selon The Digital Reader, cette possible mise en vente est le signe que B&N veut investir son capital dans d'autres projets plutôt axés sur le numérique, enjeu majeur actuel et à la rentabilité assurée, notamment dans la publication d'ebooks.

 

B&N ne se retirerait pas totalement de l'édition cependant, puisqu'il possède toujours PubIt, un service d'auto-édition lancé l'année dernière.

 

Sans compter les B&N Classics, une série de livres du domaine publique qu'ils ont enrichis avec des contenus additionnels.