medias

"Becoming" : un sacré “Devenir” pour le livre de Michelle Obama

Maxim Simonienko - 06.12.2018

Edition - International - michelle obama becoming - fayard londres théâtre - paris conférence annulée


Les mémoires de Michelle Obama, parues sous le titre Becoming (Devenir en France) se sont déjà vendues à plus de deux millions d'exemplaires aux Etats-Unis et au Canada, en deux semaines seulement, a annoncé vendredi l'éditeur Penguin Random House dans un communiqué. L’ancienne Première dame américaine, âgée de 54 ans, y confie notamment ses difficultés à tomber enceinte, son désintérêt de la politique et l'impossibilité de pardonner à Donald Trump la polémique sur la citoyenneté de son mari Barack Obama.

 
(Phil Roeder - CC BY-NC-ND 2.0)
 

Avec 3,4 millions d’exemplaires tirés pour le marché nord-américain, Becoming est d'ores et déjà le livre le plus vendu aux Etats-Unis en 2018, reléguant à la deuxième place Le Feu et la fureur de Michael Wolff. L’ouvrage a déjà été traduit dans 31 langues différentes et se situerait en tête des ventes au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Espagne et en France.

En effet, l'ouvrage s’est écoulé à plus de 50.000 exemplaires chez nous et une seconde réimpression serait en cours, selon une porte-parole des éditions Fayard. Selon les informations proposées par Edistat, outil d’analyse des ventes, l’ouvrage se serait écoulé à 42.782 exemplaires, depuis sa sortie – avec une grande majorité des achats réalisés en grande surface spécialisée, 39 %. Le chiffre avancé par la maison française réfléterait donc bien des ventes réelles et non le nombre d’ouvrages placés en librairie...

Dès la sortie en librairie de ses mémoires, le 13 novembre dernier, l'ancienne Première dame s’est engagée dans une tournée de promotion internationale où elle a souvent fait salle comble. Ce fut le cas lundi dernier dans un petit théâtre londonien, le Southbank, où elle a tenu à répondre aux questions de Chimamanda Ngozi Adichie, l’écrivaine féministe nigériane.

Elle a su mêler humour et sérieux en revenant sur des thèmes qui lui étaient chers : son enfance, la mort de son père, sa vie à la Maison blanche et la relation avec son mari. Elle a également tenu à encourager les jeunes filles noires victimes de discriminations : « Ce qui arrive aux femmes noires, c'est que vous devenez une caricature (...) vous êtes diabolisée: en colère, trop bruyante, trop tout... Alors sortez ça de votre tête. Et dites-vous: je suis bien comme je suis. »
 
La veille de son échange, Michelle Obama est revenue rendre visite aux jeunes filles de l’école d’Elizabeth Garrett Anderson, dans le nord de Londres, où elle était venue en tant que Première dame, en 2009. Cette première visite « avait déterminé [son] engagement dans le domaine de l'éducation » a-t-elle confié devant plus de 300 élèves qui l’écoutaient.

L’auteure était attendue ce mercredi 5 décembre pour une conférence à Paris. Cependant, elle s’est vue obligée d’annuler sa venue en raison des obsèques de l’ancien président américain George H. W. Bush, prévues le même jour. Ce dernier est mort le 30 novembre dernier, à l’âge de 94ans.


Michelle Obama, trad. (anglais) Odile Demange et Isabelle Taudière – Devenir – Editions Fayard – 9782213707877 – 24,50 €

via AFP


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.