Belgique : Lemaitre Publishing reprend les Éditions Mardaga

Cécile Mazin - 23.01.2017

Edition - International - éditions Mardaga Bruxelles - Thibault Léonard Lemaitre Publishing - édition Belgique


Figure de l’édition belge, les éditions Mardaga vont connaître une nouvelle vie : elles sont reprises à partir de ce jour par Thibault Léonard (fondateur de Lemaitre Publishing). « C’est une excellente nouvelle et cela permet d’assurer complètement la continuité des activités de l’entreprise », assure-t-on. 

 

Mardaga, CC BY SA 2.0

 

 

Les éditions Mardaga, fondées il y a plus de cinquante ans par Pierre Mardaga, sont reprises par Thibault Léonard, fondateur des éditions Lemaitre et du distributeur de livres numériques Primento. Les éditions Mardaga, c’est avant tout une histoire de livres et donc aussi une aventure humaine à laquelle ont collaboré des centaines d’auteurs, mais aussi des éditeurs, des responsables éditoriaux, des graphistes, des imprimeurs, etc.

 

Tous ont mis leurs talents en commun pour assurer la transmission d’une culture et d’un savoir-faire essentiellement belges !

 

Ces dernières années, l’entreprise avait entamé sa modernisation sous l’impulsion de Clotilde Guislain et grâce au soutien actif de ses actionnaires. Ceux-ci se réjouissent de passer les rênes de la maison d’édition à Thibault Léonard et font la plus grande confiance à cet entrepreneur actif dans l’édition numérique.

 

Il explique : « J’ai été séduit par l’histoire de Mardaga et la capacité de son équipe à s’adapter aux évolutions du secteur du livre. Je me réjouis de poursuivre le travail et les projets en cours avec l’équipe en place, ses auteurs et ses directeurs de collection. Il aurait été regrettable de voir à nouveau un fleuron de l’édition belge se faire absorber par un groupe étranger. »

 

En reprenant les éditions Mardaga, l’objectif de Thibault Léonard sera avant tout d’assainir les finances de l’entreprise et de la repositionner dans le paysage éditorial francophone.

 

Mardaga conservera néanmoins toute son indépendance par rapport aux autres entreprises dans lesquelles Thibault Léonard est impliqué. Comme beaucoup d’éditeurs de sciences humaines, Mardaga souffre en effet de la concurrence d’Internet et du changement des habitudes d’apprentissage et de lecture.

 

Mort ou vif ? Mardaga fête ses 50 ans, « immense, et infiniment peu » 

 

Cette mission ne semble cependant pas effrayer notre jeune entrepreneur qui conclut : « J’ai conscience que cela ne sera pas facile, mais je suis convaincu nous avons tous les ingrédients pour réussir cette transition et redonner à Mardaga sa grandeur d’antan. »