Belgique : Mein Kampf en librairie, c'est légal ?

Clément Solym - 27.07.2012

Edition - Librairies - Charleroi - Mein Kampf - Hitler


Suite à une erreur de rayonnage, Mein Kampf a été retrouvé dans les rayons d'une librairie Club du centre commercial Ville 2 de Charleroi. L'ouvrage écrit par Hitler avait été commandé par un client puis délaissé.

 

 

 

 

700 pages présentées dans un livre sans l'ombre d'une critique de l'iéodologie, exposant les fondements du nazisme responsable de la Shoah, mis en vente chez un libraire. Publié en 1925, c'est plutôt à cette époque que le texte eut mieux fait de choquer les consciences, en effet l'ouvrage était passé inaperçu, alors qu'il aurait pu servir d'indice, et prévenir une pure folie.

 

Bernard Maresse, directeur des ventes a déclaré que « Club en aucun cas ne cautionne le contenu de cet ouvrage, ce que Club n'a pas interdit c'est la possibilité pour un client de le commander spécialement. » 

 

Un débat sensible dont le fin mot n'est pas véritablement tranché. Édouard Delruelle, président du Centre pour l'égalité des chances et de la lutte contre le racisme a réagi d'après les retours sur Rtbf.be :

 

« On peut mettre à disposition un ouvrage si la finalité est une finalité documentaire (dans une bibliothèque par exemple) ou la finalité commerciale. Par contre, ce qui est formellement interdit par la loi, c'est toute forme d'incitation à la haine ou toute forme de discrimination du génocide perpétré durant la Seconde Guere mondiale. »

 

Et pourquoi pas ne pas assumer l'exception, plutôt que de justifier sans justifier. En effet, l'incitation à la haine n'est pas exclusive à Mein Kampf. En Belgique, sa commercialisation n'est pas un délit, en Allemagne non plus, même si sa publication doit être accompagnée d'une critique de l'absurdité d'une telle idéologie.

 

Face à l'histoire, le principe d'objectivité théorique ne fait pas le poids. Dans ce cas, faut-il conclure que la Shoah ne relève plus du simple statut d'évènement historique dans l'opinion collective et pour la justice elle-même ?




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.