Belles étrangères : Antonio Caballero, 'J'écris sur la laideur'

Clément Solym - 16.10.2010

Edition - Société - antonio - caballero - bogota


Antonio Caballero naît à Bogotá en 1945. Il grandit en Espagne et fait des études de droit et de sciences politiques à Paris.

Au milieu des années soixante-dix, il participe à la fondation de la prestigieuse revue espagnole Cambio 16, et, de retour en Colombie, consolide sa carrière de journaliste. Sa plume claire et directe, sa rigueur et son éthique professionnelle lui valent une reconnaissance internationale. (retrouvez son portrait sur le Blog des Belles étrangères)

Et voici l'entretien diffusé par le Centre National du livre dans le cadre du festival des Belles étrangères.