Belles étrangères : Antonio Ungar, la jungle détruit votre ego

Clément Solym - 18.10.2010

Edition - Société - ungar - bogota - colombie


Antonio Ungar, habite à Bogota, dans le centre-ville de la cité colombienne. Mais ce bel écrivain n'a pas toujours été un enfant des villes.

Durant un an et demi, il a vécu dans la jungle, une expérience qui l'a profondément marqué. Confronté à l'immensité de la nature foisonnante, à son débordement, c'est l'ego qui disparaît, raconte-t-il....


crédit photos Aurélie Bernos de Gastold

Une interview diffusée grâce au Centre National du livre qui a inauguré les Belles étrangères dans son édition 2010.

Vous pouvez aussi retrouver le portrait d'Antonio Ungar, sur le blog des Belles étrangères.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.