BenQ ouvre une plateforme eBook Taiwan, pour la vente d'ebooks

Clément Solym - 27.01.2010

Edition - Economie - BenQ - plateforme - vente


On savait déjà que le constructeur BenQ se penchait avidement sur le principe des lecteurs ebooks, mais personne ne se doutait encore qu'il allait lancer à Taiwan une plateforme en ligne permettant d'acheter des livres numériques.

Depuis la commercialisation de son nReader, le K60, pour 8990 NT, soit 198,86 €, BenQ ne s'est pas tourné les pouces et a mis au point un partenariat avec eBook Japan, pour proposer une plateforme de vente, eBook Taiwan.


Indépendante et ouverte aux différents fournisseurs de contenus désireux d'y proposer leurs ouvrages numériques, elle repose sur un modèle économique de prime à l'intéressement et de partage des bénéfices.

Mais la firme envisage également de proposer aux fournisseurs de contenu de mettre quelques billes financières dans cette plateforme pour la développer et la faire grandir plus encore.

En plus de la vente d'ebooks, eBook Taiwan propose un service de gestion de bibliothèque virtuelle en ligne, pour plus de confort et l'on peut télécharger ses ouvrages via la connexion WiFi de n'importe quel lecteur. On ignore pour le moment si des DRM sont intégrés aux ouvrages ou quelles mesure de protection ont pu être mises en place...

Ce sont d'ailleurs les seules machines pour le moment compatibles, mais l'ouverture aux portables et mobiles devrait se faire prochainement, précise BenQ au DigiTimes.