Bernard-Marie Koltès entre à la Bibliothèque nationale de France

Nicolas Gary - 17.02.2015

Edition - Société - Bernard-Marie Koltès - archives BnF - écrivain hommage


Après Eugène Ionesco, Jean-Claude Grumberg et un des premiers manuscrits des Paravents de Jean Genet, la Bibliothèque nationale de France bénéficie d'un enrichissement tout à fait exceptionnel avec l'entrée d'un nouveau fonds d'auteur dramatique contemporain.

 


Sur le site officiel de l'auteur

 

 

Grâce à un don généreux de François Koltès, le frère de l'écrivain, et à l'achat de plusieurs manuscrits, les archives de Bernard-Marie Koltès rejoignent la BnF. Les archives de Bernard-Marie Koltès (1948-1989) prennent place dans les collections du département des Arts du spectacle.

 

Elles se composent de documents de toutes natures (correspondance, manuscrits, tapuscrits, dossiers de presse, mais aussi documents audiovisuels) et contiennent en particulier les manuscrits d'œuvres majeures comme Quai Ouest, Roberto Zucco ou encore La fuite à cheval loin dans la ville.

 

Elles éclairent aussi des aspects moins connus de la carrière du dramaturge, tels que ses projets et réalisations cinématographiques — entre autres, le script et les notes de montage du film La nuit perdue, tourné à Strasbourg sous sa direction en 1973. Le fonds réunit également une très riche correspondance avec ses proches, famille, amis et artistes avec lesquels il a travaillé.


Elle retrace au fil des lettres sa vie intime comme son parcours d'écrivain. L'action menée par son frère François Koltès pour la préservation et la transmission de la mémoire de son œuvre, et pour l'histoire critique posthume de celle-ci, constitue aussi un des intérêts de ces archives.

 

Bernard-Marie Koltès a également été mis à l'honneur dans l'exposition « Théâtre ouvert, l'audace du texte », présentée cette année en la Galerie des donateurs, qui a donné à voir les relations entre Koltès et Micheline et Lucien Attoun, notamment au sujet de Quai Ouest. Entrées elles aussi tout récemment dans les collections du département, les archives de Théâtre Ouvert contiennent également des enregistrements et transcriptions d'entretiens ou d'émissions consacrés à Koltès, ainsi que des lettres et des manuscrits. 

 

Une cérémonie était organisée ce mardi 17 février à midi, dans les salons de l'Hôtel Tubeuf, au 5 rue Vivienne, dans le département des Arts du Spectacle de la BNF sur le site Richelieu Louvois.

Là, le département des Manuscrits conserve une vaste collection de manuscrits littéraires, du Moyen Âge à nos jours.

 

Les manuscrits de Koltès seront aux côtés de ceux d'auteurs du XIXe s., Stendhal, Flaubert, Zola, ou Proust ; ou du XXe s., comme Claudel, Sartre, ou Bernanos ; Manchette, Jabès, ou Guyotat.