Bernard Werber : Sa Majesté des chats, le doux ronron de l'apocalypse

Victor De Sepausy - 16.07.2019

Edition - Les maisons - Bernard Werber - majesté chats - rentrée littéraire


AVANT-PARUTION – « Un jour, vous les humains, vous comprendrez que nous les chats devons prendre votre place. Alors moi, Bastet, je serai votre Reine. » Le prochain roman de Bernard Werber sera félin, donc, mais reste à définir si l’espèce humaine saura supporter l’hégémonie féline…

crédit Albin Michel
 

Dans un futur proche dans lequel notre civilisation s’est effondrée, dans un Paris envahi par les rats, seule résiste une petite communauté formée de chats et d’humains. 

À leur tête, une petite chatte nommée Bastet bien décidée à sauver le monde. Perchée sur l’épaule de sa maîtresse Nathalie, elle tente de monter une alliance inter-espèces, un front commun suffisamment puissant pour anéantir les rats. 

C'est peu, et beaucoup en même temps, quand on connaît la passion (et la patience) de l'écrivain pour les matous. Prometteur, donc, mais il faudra attendre la rentrée...


[à paraître 26/09] Bernard Werber – Sa Majesté des chats – Albin Michel – 9782226444837 – 21,90 €


Dossier - Rentrée littéraire 2019 : une cuvée de 524 romans à découvrir


Commentaires
"à paraître: le dernier nanar de Bernard"



j'aime beaucoup Werber mais il faut reconnaître qu'il a une fâcheuse tendance à mélanger fantastique/SF et absurde, et quand ce n'est pas un roman humoristique c'est gênant. ça avait déjà un peu gâché la fin de la saga des fourmis.



espérons qu'il saura éviter les moments fortement ridicules de Demain les chats (voir la scène de l'Élysée, entre autres)...
... Une métaphore n'est jamais absurde et ouvre des perceptions qui le deviennent si l'on se cantonne à la rattacher au réel.

Cet écrivain, l'homme bien que perché depuis l'enfance, n'a de cesse que de nous ouvrir la voie vers des univers qui forcent notre imagination.

Il l'a écrit lui même: " l'important n'est pas de convaincre mais de donner à réfléchir"...

Qui a dit que réfléchir était la sœur jumelle de la compréhension?

Qui a dit que la compréhension apportait des solutions?

Qui a dit que la solution était immuable et parfaite?

Qui a dit que la perfection était Werbert?

... J'ai lu et lirai encore tous les écrits de cet homme qui appartient à demain, surtout s'il reste un chat!!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.