Bertelsmann acquiert la totalité de Chapitre.com

Clément Solym - 20.01.2009

Edition - Economie - Bertelsmann - rachat - totalité


Déjà détenteur depuis deux ans de 49,5 % (en janvier 2007), c'est à travers DirectGroup France que Bertelsmann vient d'achever l'acquisition totale de Chapitre.com, en mettant la main sur les 50,5 % qui restaient. La société, en 2007 avait réalisé un chiffre d'affaires de 15 millions €, rappelle Livres Hebdo, à mettre en parallèle avec les 400 millions € réalisés par Bertelsmann.

Une manière pour DirectGroup France de poursuivre sa diversification des moyens de distribution, sur un rachat qui était clairement envisagé depuis le premier gros pas réalisé en 2007. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

De fait, l'entreprise dispose de trois secteurs reliés au livre que ce soit avec les clubs de France Loisirs ou Le grand livre du mois, avec les chaînes de librairie (Privat, Place Media, Forum Espace Culture) ou encore sur Internet, qui couple désormais l'offre d'Audible.fr à celle de Chapitre.com à présent.

Selon le communiqué officialisant la nouvelle, « en consolidant désormais la société en totalité, DirectGroup France, à travers son pôle librairies (plus de 60 magasins), souhaite renforcer toutes les synergies (on-line et off-line, éditoriales et industrielles) pour développer une véritable librairie de services ».

Numéro 5 mondial des médias, le groupe Bertelsmann media worldwide avait durant un temps envisagé de se séparer de DirectGroup pour finalement se recentrer sur quelques marchés d'Europe.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.