Bertelsmann fusionne toutes ses filiales d'imprimerie

Julie Torterolo - 05.11.2015

Edition - International - Bertelsmann - Imprimerie - fusion


Après avoir étendu sa compétence en e-learning, le groupe allemand Bertelsmann a annoncé la fusion de ses différentes filiales d’impression. L’ensemble forme désormais Bertelsmann Printing Group, et comprend notamment l’imprimerie dite offset et héliogravure, deux procédés les plus répandus dans le monde. 

 

Liz Mohn, présidente de  Bertelsmann et Thomas Rabe, PDG de Bertelsmann

Leander Wattig , CC by SA 2.0

 

 

Dès les premières phrases du communiqué de presse, l’entreprise l’annonce : Bertelsmann forme l’un des plus grands réseaux d’impression d’Europe. Cette nouvelle fusion consiste alors à regroupe les filiales concernant les médias, les services et l’éducation sous une organisation commune concernant l’impression. 

 

Bertelsmann Printing groupe, effectif à partir de janvier 2016, représentera 1,7 milliard d’euros, près de 9000 employés. Cela engendra également 1,6 tonne de papiers imprimés à destination de leurs principaux marchés à savoir l’Allemagne, la France, le Royame Unie et les États-Unis.

 

Il regroupera un « large éventail » de services liés à l’impression, services prépresse, imprimerie jusqu’à la distribution postale, distribution de flyers, le tout concernant magazines, livres, annuaires téléphoniques, catalogues ou encore brochures. La nouvelle filiale aura son siège social à Gütersloh en Allemagne. 

 

« Créer la Bertelsmann Printing Group est une étape logique. Le marché de l’impression est en train de changer. L’Offset et l’héliogravure sont de plus en plus convergentes. Maintenant, avec organisation internationale commune, nos entreprises d’imprimerie peuvent travailler en collaboration les unes avec les autres et entraînent une synergie commune », ont déclaré Axel Hentrei et Bertram Stausberg, co-PDG de Bertelsmann Printing Group. 

 

Le groupe allemand — présent dans l’édition (Random House et Direct Plus) la presse (Grüner & Jahr), la télévision (RTL), l’édition musicale ou encore Internet (Avarto) — ne cesse de réorganiser et étendre le groupe. Dernièrement, elle a acheté RediLearning, société créée en 2006 et basée en Floride.