Best-sellers 2014 : Marc Levy n'est plus millionnaire

Julien Helmlinger - 15.01.2015

Edition - Economie - Ventes de livres - Librairies - Best-sellers


Le Figaro et GfK ont dévoilé leur palmarès des auteurs qui ont vendu le plus de livres en 2014. Pour la quatrième année consécutive, l'auteur de Central Park, Guillaume Musso, arrive en tête de classement, devant Katherine Pancol et Marc Levy. Le seul auteur à avoir figuré depuis dix ans sur l'une des deux premières marches du podium n'est arrivé que troisième. Le Prix Nobel Patrick Modiano fait quant à lui son entrée à la 6e place.

 

 

 

 

Comme le précise Le Figaro, à la manière du classement des grandes fortunes, l'écart se creuse entre les plus riches et les plus pauvres. Guillaume Musso resterait même premier toutes catégories si l'on intégrait à ce classement les romanciers étrangers. Ce palmarès annuel serait le seul à tenir compte des ventes au format poche pour livrer son aperçu de l'édition. 

 

Les dix auteurs arrivés en tête ont vendu pour plus de 101 millions d'euros de chiffre d'affaires à eux seuls. « Ces dix écrivains cumulent 8,4 millions d'exemplaires vendus », affirme Sébastien Rouault, responsable du livre au sein du cabinet GfK. « En 2014, ces dix auteurs représentent 26 % des ventes totales de la fiction moderne française, » soit un roman sur quatre vendu en librairie.

 

Les 10 auteurs de best-sellers continueraient de vendre toujours plus, avec une croissance de 23 % par rapport au top 2013, tandis que les ventes du secteur de l'édition sont globalement à la baisse. Les auteurs touchés par la crise sont donc parmi ceux qui vendent moins.

 

Guillaume Musso est devenu l'incontestable numéro un avec plus de 1,6 million d'exemplaires vendus, Katherine Pancol cumule plus de 1,2 million d'exemplaires. David Foenkinos est quant à lui l'auteur présent sur deux tableaux, celui de la popularité et celui des lauriers littéraires, avec un prix Renaudot et le Goncourt des lycéens qu'il a obtenus pour son roman Charlotte, écrit en vers.

 

Publié une semaine avant la remise du Nobel, le dernier Modiano, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, s'est écoulé à plus de 300.000 exemplaires, et l'impact du prix aura permis à l'auteur d'écouler non moins de 700.000 livres au total, notamment grâce aux rééditions de poche... un format qui fait les affaires de Michel Bussi et Gilles Legardinier, tous deux recordmen de ventes de poche.


Avec Katherine Pancol et Françoise Bourdin, les femmes restent peu représentées dans le top. D'autres auteurs ne sont pas passés loin d'y figurer, comme Maxime Chattam, Jean-Christophe Rufin, Joël Dicker, Franck Thilliez et Emmanuel Carrère. Parmi les « déclassés » sont pointés Grégoire Delacourt, Éric-Emmanuel Schmitt et Amélie Nothomb, tous présents l'an passé, mais pas en 2014.