Bibliothèque : l'éditeur propose deux ebooks en prêts

Clément Solym - 18.12.2012

Edition - Bibliothèques - prêt d'ebooks - Simon & Schuster - programme de lecture


La question du prêt de livres numériques dans les bibliothèques reste toujours une actualité brûlante, tant les expérimentations des éditeurs font dans tous les sens. Et pas nécessairement dans ceux que les établissements peuvent accepter. Le dernier en date, Simon & Schuster, vient d'accepter de vendre ses ebooks aux bibliothèques, dans certaines circonstances. 

 

C'est avec l'acteur OverDrive que se passera la commercialisation des textes, à compter du 1er janvier, ainsi que l'apprend The Iowa Center for the Book, qui a initié le projet. Un projet qui montre toute la fébrilité de l'éditeur, puisqu'un seul et unique ouvrage sera proposé en prêt, le livre de Jean Thompson, The Year We Left Home.

 


 

 

Et pour une raison plus vilaine encore : parce que le Centre l'avait sélectionné pour son programme de lecture dans l'Iowa, avec une condition impérative : la disponibilité de l'ouvrage en version numérique pour les usagers. 

 

« Ce n'est pas le signe d'un changement dans notre politique, mais il indique que nous pouvons faire preuve de souplesse quand les circonstances le méritent », assure Adam Rothberg, porte-parole de l'éditeur, qui manie la langue de bois avec brio. 

 

Or, la politique de l'éditeur, pour le moment, c'est d'avoir accepté de mettre à disposition l'ouvrage de Ray Bradbury, Fahrenheit 451... Avec l'ouvrage de Jean, c'est donc le second livre disponible au prêt chez l'éditeur. 

 

« Quand nous avons appris que Simon & Schuster ne vendait pas d'ebooks pour les bibliothèques, mon coeur s'est serré », commente Robin Martin, membre du comité de lecture pour le Centre. Selon les critères, pour que l'ouvrage puisse être intégré au programme, il devait être disponible en version numérique pour que tous les lecteurs, y compris les déficients visuels, puissent en profiter. (via Iowa Center)

 

Or, il n'existe pas d'édition en gros caractères du livre de Jean. 

 

Et bon gré, mal gré, Simon & Schuster s'est soumis à l'idée.