Bibliothèque : les livres jeunesse “transgenres” resteront à portée des enfants

Antoine Oury - 15.02.2019

Edition - Bibliothèques - livres jeunesse transgenre - livres lgbt - bibliotheque livres enfants


Le conseil d’administration de la bibliothèque d’Andover (Kansas) avait décidé, il y a quelques jours, de soutenir une proposition visant à isoler les ouvrages destinés à la jeunesse évoquant des personnages transgenres dans les sections adolescents et adultes. Quand bien même les livres étaient adaptés pour de jeunes lecteurs. Le comité de direction de la bibliothèque a toutefois opposé son véto à la mise en œuvre de cette mesure.

Judging covers
(photo d'illustration, Renate Meijer, CC BY-SA 2.0)


Le comité de direction de la bibliothèque d'Andover n'a finalement pas suivi la proposition de plusieurs parents, réunis au sein du comité d'administration de l'établissement. Ces derniers avaient voté une disposition visant à exclure les ouvrages jeunesse mettant en scène des personnages transgenres de la section réservée aux jeunes lecteurs.

D'après eux, ces ouvrages devaient se trouver en sections adolescent ou adulte. Marci Laffen, une des personnes les plus impliquées dans la défense de cette mesure d'éloignement, aurait expliqué que les ouvrages qu'elle visait s'apparentaient à un « endoctrinement infantile », mais aussi à un « programme de révolution sexuelle ».

Parmi les ouvrages visés, I am Jazz, biographie imaginée d’une enfant transgenre, écrite par Jazz Jennings et Jessica Herthel, mais aussi d'autres titres, qui évoquent par ailleurs le harcèlement, la révolte contre les abus policiers ou encore le refus de prendre des médicaments, autant de thèmes qui auraient motivé le conseil d'administration à sévir.

Dans un vote à 6 contre 1, le conseil des directeurs de l'établissement a toutefois mis un coup d'arrêt à la décision, validant ainsi le classement choisi pour les ouvrages pointés du doigt. Après le résultat du vote organisé mercredi, ils ont motivé celui-ci en expliquant que plus de diversité entre les mains des lecteurs, dès leur plus jeune âge, ne pouvait pas faire de mal.

Les ouvrages LGBTQ+, qui évoquent ou mettent en scène des sexualités et vies sentimentales autres qu'hétérosexuelles, sont régulièrement la cible d'attaques, notamment aux États-Unis où, dans les bibliothèques scolaires par exemple, les parents des jeunes usagers sont invités à s'exprimer sur la politique culturelle et le fonds documentaire de l'établissement.
Début février, une bibliothèque d'un établissement d'enseignement secondaire de l'État du New Jersey a ainsi censuré la bande dessinée Fun Home, d'Alison Bechdel, qui évoque et représente des relations homosexuelles. En mai 2018, un autre établissement avait censuré l'ouvrage, dans le même État, avant de revenir sur sa décision.

via Bookriot


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.