Bibliothèque Vaugirard : La mairie de Paris prépare une mort lente

Clément Solym - 01.04.2009

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - Vaugirard - mort


Le syndicat Supap-FSU vient de dénoncer le comportement de la Ville de Paris, qui aura fait savoir son intention de ne pas fermer la bibliothèque Vaugirard. Cependant pour le syndicat, les « solutions proposées par la municipalité équivalent toutefois à une mort lente ».

En effet, selon les éléments fournis, une fusion entre Vaugirard et Yourcenar serait prévue, dépossédant la première de son existence et la relayant au rang d'annexe. Après une reconfiguration, on se demande si la section jeunesse « survivrait à ce réaménagement ». De même, les horaires seraient alors réduits de 15 h à 19 h en semaine puis 15 h à 18 h le samedi.

Le syndicat précise en outre que les « personnels de Vaugirard deviendraient eux simplement des personnels de Yourcenar, et seraient intégrés dans les plannings pour l’ouverture du dimanche ». Par ailleurs, les postes supprimés, au nombre de neuf, ne seront pas réaffectés.

« La mise à mort programmée de Vaugirard est elle le signe précurseur donné à tous les petits établissements ? » s'interroge le syndicat, qui pointe l'isolement des personnels, permettant de mieux faire passer les restructurations en cours.

« La pérennité des petites bibliothèques est remise en cause par la municipalité sous couvert d’un modernisme qui n’est autre qu’une nouvelle pensée unique, avec pour conséquence de formater les publics qui aspirent pourtant à de la diversité », s'indigne le communiqué. Nous n'avons pu obtenir aucune réaction de la part de la mairie.

Rappelons qu'un groupe de soutien Facebook a été lancé, auquel le syndicat invite cordialement le maire de Paris à prendre part.