Bibliothèques : 'Aller à la rencontre des usagers, dans l'espace public'

Antoine Oury - 23.04.2015

Edition - Bibliothèques - bibliothèques - 10e arrondissement Paris - mairie


La mairie du 10e arrondissement de Paris accueillait hier les équipes de Bibliothèques Sans Frontières pour célébrer l'arrivée d'une Ideas Box, médiathèque mobile mise en boîte. Un équipement qui vient renforcer et poursuivre une politique culturelle concentrée sur l'accessibilité. Si bien que c'est désormais l'éducation et l'information qui iront à la rencontre des usagers.

 


Rémi Féraud - Bibliothèques Sans Frontières - Ideas Box à la Mairie du 10e

Rémi Féraud, maire PS du 10e arrondissement de Paris

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

À quelques semaines de l'ouverture de la médiathèque Françoise Sagan, le maire du 10e arrondissement, Rémi Féraud, se félicite du grand tour que va effectuer une des Ideas Box de Bibliothèques Sans Frontières, avec le soutien de la Fondation Cultura. « Nous avons des bibliothèques, à Paris, qui rencontrent énormément de succès, mais il y a toujours une part de la population qui n'y va pas », reconnaît Rémi Féraud, maire du 10e arrondissement de Paris.

 

Un problème de fréquentation en baisse que nous avions largement évoqué dans un précédent article : les collectivités, mises sous pression par l'État, se désengagent de politiques culturelles à long terme, pour se concentrer parfois sur des mesures cosmétiques.

 

L'Ideas Box permettrait ainsi de diversifier les publics des établissements, un des points les plus problématiques actuellement. « Faciliter l'accès à la culture, à l'information et à Internet pour tous, cela compte dans les pays en grande pauvreté, dans des camps de réfugiés, mais aussi auprès de public plus précaire dans notre pays », souligne Rémi Féraud.


La Box présentée ce soir-là à la mairie se baladera dans l'Île-de-France, sur différents territoires, généralement en plein air, à la rencontre du public. « Faire sortir le livre des murs de la bibliothèque, pour éventuellement ensuite faire rentrer le public dans les murs, un public qui n'y serait pas venu naturellement », résume Rémi Féraud. « Nous évaluerons son succès, mais je suis sûr qu'elle répondra à des attentes. » 

 

Avec de telles initiatives, qui font suite à l'installation de boîtes à livres dans certains lieux du 10e ou à l'organisation de lectures publiques, « [n]ous accompagnons de nouveaux usages des Parisiens : utiliser la rue ou les jardins pour cet accès à la culture fait partie d'une politique municipale, celle de Bertrand Delanoë et aujourd'hui d'Anne Hidalgo. Les quais de la Seine rendus aux piétons en sont sûrement l'illustration la plus visible, mais il faut aussi aller au cœur des quartiers de Paris, avec une offre culturelle », souligne le maire.

 

Une politique dynamique portée par les bibliothécaires, et notamment ceux de la médiathèque Françoise Sagan, pour le 10e arrondissement. « Ce sont des passionnés par leur métier, et l'Ideas Box ou la volonté d'ouvrir l'établissement le dimanche vont dans ce sens », explique Rémi Féraud. À ce titre, suite à des difficultés dans les négociations pour l'ouverture dominicale, le maire précise qu'un paiement supplémentaire sera bien mis en place pour cette journée, pour ces « agents volontaires, qui se relaieront pour assurer l'ouverture les dimanches ».

 

En espérant que l'Ideas Box permette d'attirer de nouveaux publics, susceptibles de se rendre dans la bibliothèque « en dur » le dimanche.