Bibliothèques américaines : de la propagande suprémaciste blanche glissée dans les livres

Laure Besnier - 06.04.2018

Edition - Société - Propagande Racisme Papiers - Bibliothèque Américaine Vermont New York - Racisme Suprémacisme


Aux États-Unis, dans les États du Vermont et de New York, des bibliothèques ont trouvé, glissés dans leurs livres, des bouts de papier faisant office de propagande suprémaciste blanche. Celles-ci ont dû avertir les autres institutions de la région

 

(aBooks) Analog Books

Photo d'illustration, Alan Levine, CC BY 2.0
 


Mauvaise découverte pour le personnel de la Bibliothèque Karen Gross de l’établissement d’enseignement supérieur, le Southern Vermont College (SVC). Des bouts de papier, « de la taille de billets de Monopoly » précise David Evans, le président du SVC, ont été placés dans la section littéraire. 

 

Difficile de savoir qui en est l’auteur : étudiants, personnels et autres visiteurs fréquentant régulièrement la bibliothèque. « C’est possible que ce soit un étudiant, mais j’espère sincèrement que ce ne soit pas le cas » explique David Evans. 

 

La bibliothèque a été fouillée et tous les papiers, choquants, retirés. Le président refuse d’en détailler le contenu, afin de ne pas encourager d’autres comportements du genre. 

 

Ce n’est pas seulement la Bibliothèque Karen Gross qui a dû subir ces malheureux agissements, mais aussi la Bibliothèque Publique de Saratoga Springs, dans l’État de New York. Elle a découvert de la fausse monnaie des « États confédérés d’Amérique » (nés de la sécession des États d’Amérique en 1861, ces États comprenaient l’essentiel du Sud des États-Unis et refusaient l’abolition de l’esclavage.)

 

Il en est de même pour la Davis Family Library, la Bibliothèque de Middlebury (État du Vermont). Cette dernière a découvert que de la propagande suprémaciste blanche avait été placée dans les rayons couvrant les sujets LGBTQ, l'Holocauste, les droits civils, le judaïsme et l'islam. La Sécurité publique a été alertée et enquête sur la question. Tout papier trouvé a été retiré. 

 

C’est « une forme de discours de haine » qui n’a pas sa place dans la bibliothèque, précise un communiqué avertissant les autres bibliothèques de la région. La Rutland Free Library (Vermont) en a également trouvé dans sa section histoire, plutôt reculée dans l'établissement. 


Via VTDigger


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.