Bibliothèques britanniques : démonstration de "conneries politiques"

Clément Solym - 24.10.2011

Edition - Bibliothèques - bibliothèques - fermeture - coupure budgétaire


La survie des bibliothèques britanniques est plus que jamais menacée, alors que le Conseil de la ville de Brent est presque parvenu à ses fins : coupures de budget, et fermetures d'établissements.

 

Philip Pullman, l'un des premiers à avoir levé les boucliers pour protéger les bibliothèques de ces menaces, est revenu à la charge, ce samedi 22 octobre, pour dénoncer une politique culturelle déplorable, et sans mâcher ses mots.

 

Décisé à mener « une guerre contre la bêtise », aux côtés des militants réunis pour sauver les établissements, Philipp Pulman évoque ni plus ni moins que des « conneries politiques », concernant les intentions du Conseil.

 

Et surtout, que les démonstrations de bêtises devraient être consignés pour l'éternité dans les manuels de politique débile.

 

Saluant à de nombreuses reprises l'engagement des uns et des autres, l'écrivain a surtout tenu à féliciter le courage et l'implication des habitants, là où il y aurait tout lieu de se lamenter, sans agir.