Bibliothèques : emprunter un livre, et l'arroser d'une bière

Antoine Oury - 24.09.2013

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque - Royaume-Uni - bars


Les Anglais sont réputés être de grands consommateurs d'alcool, et les établissements de prêt du pays subissent actuellement les frais d'une coupe massive des budgets qui leur sont alloués. À Sheffield, plusieurs bibliothèques de quartier pourraient être reconverties par un restaurant local en salles de lecture proposant des rafraîchissements et autres commodités aux usagers.

 


La bibliothèque-bar de l'hôtel Lanesborough, à Londres

 

 

Le gérant local de bars et de restaurants, Forum Cafe Bars, pourrait lancer la reconversion de 4 établissements de prêt de la ville, sans que ne soient pour le moment précisées les conditions de cette reprise. Impossible de savoir si les bibliothèques resteront propriétés de l'État, ou si elles seront sous la coupe de Forum Cafe Bars.

 

La mesure, qui souligne bien la situation délicate des bibliothèques britanniques, soulèverait bon nombre de questions si elle venait à être validée par le conseil du district, comme le souligne TeleRead. Les établissements seraient alors interdits aux mineurs, et dans l'incapacité de remplir leur mission de service public.

 

Par ailleurs, la vente d'alcools et autres cocktails pourrait permettre de combler les trous des budgets, jusqu'à plus soif. Et remettrait Saturday Night and Sunday Morning dans son contexte...