Bibliothèques : La Fondation Gates finance des connexions internet

Clément Solym - 23.12.2008

Edition - Bibliothèques - fondation - Gates - internet


Si aux États-Unis les établissements sont tous connectés au net, reste que pour un tiers d'entre eux, les connexions sont trop lentes, pour répondre à la demande des nombreux usagers. La Fondation Bil et Melinda Gates a dès lors décidé d'accorder 6,9 millions $ pour que ce service soit amélioré dans sept États, l'Arkansas, la Californie, le Kansas, le Massachusetts, New York, le Texas et la Virginie.

Malgré ce don généreux, reste que la problématique du financement public des bibliothèques reste entière et tout particulièrement pour ce qui concerne internet. L'objectif est de parvenir à équiper avec une vitesse de 1,5 Mo/s minimum.

Deux entités sont impliquées dans ce programme : Connected Nation, association à but non lucratif, qui récupérera 6,1 millions, pour organiser et gérer l'arrivée de connexions haut débit dans les établissements. Avec elle, l'Office of Information Technology Policy (OITP) qui sera en charge d'aider les bibliothèques à instaurer des stratégies pour développer sur le long terme leur politique vis-à-vis du haut débit.

Les États choisis pour ce programme ne sont pas sortis de nulle part : ils ont en commun une forte concentration de bibliothèques publiques avec des vitesses lentes et un manque de moyens pour pallier cette situation. Si les essais sont concluants, la Fondation Gates étendra son soutien à d'autres États.