Bibliothèques : Lyon évite une grève en plein congrès de l'IFLA

Antoine Oury - 13.08.2014

Edition - Bibliothèques - bibliothèques Lyon - IFLA congrès international - bibliothécaires CGT


La mairie de Lyon n'est pas passée loin d'une situation plutôt gênante : alors que le congrès mondial de la fédération internationale des associations de bibliothèques (IFLA) doit y débuter ce samedi, les bibliothécaires de la ville menaçaient de faire grève pendant toute la durée de l'événement. Les professionnels dénonçaient des conditions de travail dégradées, et promettaient des actions au cours du congrès. 

 

Anfiteatro da Cité Internationale

L'amphithéâtre de la Cité internationale de Lyon (Leandro Neumann Ciuffo, CC BY 2.0)

 

 

Dès la fin du mois d'avril, le syndicat CGT déposait un préavis de grève, visant plus particulièrement la période du 16 au 22 août prochain. Les dates du 80e congrès mondial de l'IFLA : « Il y a un gros décalage entre la communication autour de ce congrès et notre réalité quotidienne », déclaraient alors les syndicalistes au Progrès de Lyon.

 

Dans la balance, les 200.000 € débloqués par la municipalité, d'après la CGT, face aux problèmes engendrés par l'automatisation des prêts et la modernisation des notices bibliographiques, particulièrement douloureux pour les personnels. Par ailleurs, les syndicats dénoncent l'abandon des actions locales, au profit de grands événements comme, justement, le congrès de l'IFLA.

 

Un dixième des effectifs des bibliothécaires de Lyon, soit 45 personnes, se serait porté volontaire pour encadrer l'événement. Face à la menace de grève, la municipalité a signé un protocole d'accord avec les personnels des bibliothèques, en six points, qui garantit notamment l'investissement de « plusieurs centaines de millions d'euros ».

 

Ou encore la mise en place d'une équipe pour pallier les absences dues aux congés maternités ou de courte durée.

 

Enfin, la mairie de Lyon a accepté d'affecter de nouveaux effectifs aux trois établissements les plus cruellement en manque, de la Duchère, de Bachut et du IIIe arrondissement de la ville. « Dans la mesure où la Ville de Lyon s'engage à respecter ce protocole, le syndicat s'engage à retirer son préavis de grève dans le réseau des bibliothèques d'ici au congrès de l'IFLA d'août 2014 », annonce la CGT en guise de contrepartie. 

 

Nous intégrons ci-dessous le tract de la CGT, suivi du protocole d'accord signé par la CGT et la Mairie de Lyon.