Bibliothèques sans frontières s'engage pour Haïti

Clément Solym - 21.07.2010

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - don - haïti


Le réseau Bibliothèques sans frontières (BSF) a annoncé hier à l’AFP qu’il allait faire parvenir des centaines de milliers de volumes aux victimes du tremblement de terre en Haïti.

Une livraison qui permettra de « monter des mini-bibliothèques », « des coins de lectures dans les camps de réfugiés », « dans les quartiers », « ainsi que dans les écoles et les universités » a détaillé Patrick Weil, président de BSF. Déjà active sur l’île avant le sinistre, BSF a vu les bibliothèques récemment constituées être réduites en miettes par le séisme. « Nous avions emmené plus de 30.000 livres en Haïti avant le 12 janvier et nous travaillions avec les responsables de la bibliothèque nationale d'Haïti. Maintenant il faut recommencer » , explique Patrick Weil.

Autre projet mené par BSF avant la catastrophe, une distribution d’ouvrages avait été faite dans une prison pour adolescents en collaboration avec la mission de paix des Nations Unies sur place.

Tout comme la bibliothèque nationale, la prison n’a pas résisté aux secousses. Seul le fond littéraire du ministère des Affaires étrangères a pu être récupéré par le réseau. En attendant la reconstruction de la bibliothèque nationale, BSF a lancé un programme consistant en l’approvisionnement de 500 tomes pour chacune des facultés de l’Université publique d'Haïti.

Un livre, un euro

Grâce à une bourse de 750.000 euros, offerte par l’Académie française, BSF souhaite équiper les bibliothèques du pays et poursuivre la collecte en cours. Afin de réalimenter la région de Port-au-Prince en livres et en matériels de première nécessitée, l’ONG a lancé en février dernier une campagne jumelée de collecte et de don : 1 livre + 1 euro.

Bibliothèque sans frontières lutte contre l’analphabétisme dans le monde et milite pour l’alimentation des bibliothèques du sud en « ouvrages fondamentaux », mais également la dynamisation de l’édition locale. Afin « de sortir des relations de dépendances des filières du sud » du nord, précise le site. Aujourd'hui, BSF est actif en Afrique, aux États-Unis mais aussi en Géorgie et en France dans des centres pour demandeurs d'asile.

Pour connaître les modalités de la campagne livre + don