Fort de ses précédentes opérations en librairie, le diffuseur CDE propose aux libraires une nouvelle campagne thématique. Cette fois, les femmes sont mises à l’honneur, sous le titre Héroïnes !. Les bons de commande sont d’ores et déjà disponibles, et le catalogue déroulé des plus intéressants...



 
« Nous ne cherchons pas à raccrocher spécialement l’actualité sociale, mais nous sommes dans un climat où le féminisme est au cœur de nombreuses préoccupations », indique Adrien Servières, animateur de fonds éditoriaux pour le CDE. « C’est une opération que nous avions à l’esprit depuis quelque temps déjà, nous avons profité de ce début d’année pour la mettre en place. »
 

Raconter la société, l'expliquer, la comprendre


Il est vrai que les interrogations et les débats sur l’égalité entre Femmes et Hommes ne manquent pas. « Avec la sélection de livres proposée, c’est l’occasion pour nos éditeurs d’y prendre part et de l’évoquer, à leur manière. » Le tout alors qu’approche également la journée de la Femme – sans que la campagne ne se calque dessus pour autant.

Les visuels, signés Pierre Martin, ne manquent d’ailleurs pas de faire leur effet. Héroïnes !, débutera d’ici une dizaine de jours dans les librairies, mais les représentants sont déjà à pied d’œuvre pour assurer les mises en place.
 
« Toutes des femmes au destin exceptionnel. Dire qu’elles étaient prédestinées serait déjà une entrave à leur liberté. Car c’est bien cette liberté, cette volonté, qui ont guidé leurs choix, leurs actes. Confrontées au pouvoir et enfermées dans un consentement attendu, elles utilisent leur sensibilité pour enfreindre les codes et s’émanciper », indique Karima Gamgit, directrice générale. 



 
Et d’ajouter : « Faites un bout de chemin à leur côté, vous les découvrirez insoumises, ambitieuses et intransigeantes. » 

Une vingtaine de catalogues d’éditeur a été sollicitée pour l’occasion avec des noms parmi les plus alléchants : pour les titres, on va de Négar Djavadi à Kiki de Montparnasse en passant par Jean Rhys, Virginia Woolf, Clarisse Lispector, Louise Michel, Edna O’Brien ou encore Pauline Delabroy-Allard.

Éclectique, donc avec « une promesse unique au lecteur : un bout de chemin aux côtés de ces héroïnes et une rencontre avec des femmes insoumises, ambitieuses et intransigeantes », poursuit Adrien Servières.
 

La plus belle vitrine remportera...


Le CDE accompagne cette opération d’un concours à destination des libraires, en proposant de jouer sur les réseaux sociaux, et tout particulièrement Instagram. Il sera toutefois aussi possible de passer par mail, tout simplement. Ainsi, les trois plus belles vitrines seront récompensées avec des prix « qui restent dans la thématique que nous avons choisie », nous indique-t-il.



 
La plus belle vitrine remportera un week-end pour deux personnes (transport et hébergement) pour partir sur les traces de ces héroïnes : Virginia Woolf (Londres), Kiki de Montparnasse (Paris), Nuala O’Faolain (Dublin) ou Johanna Van Gogh (Amsterdam).
 
Les deuxième et troisième prix pourront se régaler avec un magnum de champagne Veuve Clicquot. Il est vrai que l’histoire de Barbe Nicole Clicquot fait d’elle une héroïne, dans une autre catégorie. Elle reprit en effet, à l’âge de 27 ans (en octobre 1805) l’exploitation après le décès de son mari, héritier du domaine fondé 33 ans plus tôt. 

Elle devint alors la première femme à diriger une maison de champagne – et pour l’époque, l’une des premières femmes d’affaires. Bon, aujourd’hui, Veuve Clicquot appartient à LVMH, une autre histoire...

Pour l’habillage des vitrines, des affiches en format A2 sont disponibles ainsi que des triptyques (99x35 cm), accompagnant l’opération.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.