medias

Black Manoo : Gauz, des troquets de Belleville aux bas-fonds d’Abidjan

Victor De Sepausy - 21.07.2020

Edition - Les maisons - Black Manoo Gauz - rentrée littéraire roman - Belleville Abidjan Gauz


PREMIERES PAGES – Le prochain roman de Gauz s’intitule Black Manoo et sortira fin août au Nouvel Attila. Et on palpite déjà… Au point que l’on est allé chaparder quelques pages au coeur du livre pour les faire découvrir. Elle est pas belle notre vie ? On passe notre temps à penser à vous…



 
Quand Black Manoo, junkie africain sans papiers, déboule dans le Belleville des années 90, il n’a pour guides que Lass Kader, son meilleur ami dealer, et Karol, sa belle avec qui il ouvre un bar clandestin. Avec lui, on explore les coulisses d’un quartier ahurissant, et les stratégies d’un immigré tout juste débarqué à Paris pour s’y enraciner, entre rituels mystiques hérités des anciens et petits boulots improbables. 

Roman-monde qui fait de chaque lieu, de chaque personnalité, le creuset d’un univers, Black Manoo nous amène des troquets de Belleville aux bas-fonds d’Abidjan, des commissariats de police du Xle aux caves de Kadhafi. Le destin de Black Manoo pourrait ressembler à cent mille autres, mais ne ressemble à aucun. 

Gauz réunit les deux veines qui ont fait le succès de Debout-Payé : l’autobiographie et l’observation sociale. Au-delà, il invente à travers des phrases d’une concision électrique un style littéraire proche du court-circuit, aussi dense et intense que la plus rageuse des musiques. 

Asseyez-vous autour de la table d’lvoir Exotic et vous croiserez : Marabout Bakar, qui a les moyens de vous faire passer clandestinement les frontières, la sexy Sana, la réincarnation de Gala Eluard, Alex, le séduisant assureur togolais, Zéguen, figure syndicale d’un nouveau genre, Raj, interprète hindi-ourdou-tamoul, Agui, écrivain déchu, Moussa, le seul Africain à connaître par cœur la liste de toutes les sous-préfectures françaises, Marie-Pierre, la doctoresse lesbienne fumeuse de Marloro, le vieux sage Solo-des-grands-B... 

Ou alors, plongez directement dans les premières pages : 



[à paraître 28/08] Gauz – Black Manoo – Le Nouvel Attila – 9782371000759  – 17 €


Dossier - Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.