Bond n'en finit pas de voir rebondir ses ventes

Clément Solym - 18.06.2008

Edition - Economie - Bond - Diable - emporte


Quatre jours après sa sortie, le nouveau James Bond explosait les ventes au point que son éditeur en fit presque un infarctus. Mais ses jours ne sont plus en danger...

Nielsen Bookscan vient de publier de nouveaux chiffres annonçant que le Bond fait des bonds pour la semaine dernière sur le marché anglais avec de nouveau 27.842 exemplaires et reprend la première place des ventes.

déjeuner, et nous n'avons pu obtenir les chiffres des ventes de 'Le Diable l'emporte. À l'heure où nous publions cette information étonnante, tout Flammarion, l'éditeur français, était parti déjeuner. Aucune importance, nous les rappelerons plus tard.

Voilà. D'autres commentaires du front prochainement.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.