Bonne fête à tous les traducteurs littéraires !

Claire Darfeuille - 30.09.2014

Edition - International


Le Conseil européen des Associations de Traducteurs Littéraires invite à diffuser cette carte postale pour souhaiter une joyeuse fête à tous les traducteurs et dans 36 langues en ce mardi 30 septembre, jour de la Saint Jérôme, leur patron. 

 

Pour envoyer une carte c'est à cette adresse

 

Le CEATL qui regroupe 35 associations dans 29 pays européens, dont l'ATLF en France, multiplie les initiatives pour rendre visible le travail de traducteur littéraire. Une demande avait à cette intention été déposée auprès de Google pour qu'un doodle particulier leur soit dédié en ce jour de la Sainte Jérôme, patron des traducteurs, mais, visiblement, celle-ci n'a pas été entendue. 

 

En cette journée mondiale de la traduction sera par ailleurs remis le 3e prix du concours de vidéo "Spot the translator" organisé par le CEATL. Il a été remporté cette année par le clip "Words travel worlds" de Cristina Savelli et Alessandra Maldina, à découvrir dans l'article ci-dessous Le gagnant du concours "Portrait de traducteurs littéraires". 

 

Le CEATL est par ailleurs sur la ligne de front pour défendre les droits et les conditions de travail des traducteurs et harmoniser leur condition de rémunération au niveau européen. Lors de la foire de Francfort, ses représentants rencontreront Dean Burnett, responsable des traductions d'Amazoncrossing dont les termes des contrats proposés aux traducteurs avaient vivement fait réagir l'ATLF et ses homologues allemands et italiens, comme rapporté par ActuaLitté le 13 mai dernier.

 

À l'occasion des Assises de la traduction à Arles du 7 au 9 novembre, une table ronde intitulée "L'Europe! L'Europe! L'Europe!" réunira Karel Bartak, responsable du programme Europe Créative à Bruxelles ; Bel Olid, présidente du CEATL ; Valérie Trinh-Muller, directrice générale du CNL ; Geoffroy Pelletier, directeur de la SGDL ; et Anne Bergman-Tahon ou un représentant de la Fédération européenne des éditeurs pour aborder, entre autres, le sujet des  programmes de soutien à la traduction, le projet de réforme du droit d'auteur, et bien sûr Amazon... 

 

En entendant, excellente fête à nos indispensables traducteurs !