Bons écrivains, mauvais auteurs, Pierre Jourde fait le tri

Clément Solym - 08.07.2009

Edition - Société - mauvais - auteur - bon


Nos confrères de BibliObs ont mis en ligne un bel article écrit par un mauvais. Un de ces êtres à l'âme sombre pour qui les mots ont une valeur, de même que les textes, et qui croit bon de dire qu'une chose est à vomir littérairement (NdR : l'expression n'est pas de lui...), plutôt que de céder au consensus respectueux.

Et on ne va pas lui donner tort, tiens !

« Je pensais, naïvement, naguère, que seuls les journalistes supportaient mal que l'on ironise sur les écrivains. À celui qui se risque à quelques lazzis sur tel romancier surévalué ou tel journaliste littéraire peu regardant sur la déontologie, on présente vite la note à payer. La critique vache est toujours considérée comme salissante. »


Pour accéder à cette tribune, rendez-vous chez BibliObs.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.