Bookowski : une librairie sans Gênes, pour le seul plaisir de la lecture

Nicolas Gary - 16.05.2016

Edition - Librairies - abonnement livres lecture - librairie abonnement découverte - livre librairie lecture


Elle s’appelle Bookowski, en hommage à l’écrivain américain Charles Bukowski, avec ce petit jeu de mots plaisant. Située au cœur de Gênes, la librairie fait parler d’elle pour une opération habilement montée. Il s’agit tout bonnement d’un service de location, facturé 1 € pour 15 jours, qui met des livres à disposition. On lit, on apprécie et si l’on a aimé, on peut se l’offrir. Ingénieux...

 

 

 

« En cette époque de grandes chaînes et de boutiques en ligne, essayons de recréer ensemble une relation plus directe entre la librairie et les lecteurs », annonce l’établissement. Bookowski est une librairie indépendante, qui a tout misé sur une petite communauté de lecteurs. Elle leur propose un lieu d’échange et de participation, avec des rencontres parfois insolites, directement dans les rues de la ville.

 

Laura Magnani, la libraire, a instauré ce programme de location, pour une large collection de livres d’occasion. On s’inscrit pour la somme d’un euro et durant 15 jours, on profite d’un livre chez soi : une forme de dégustation, qui entend répondre à plusieurs problèmes. 

 

La libraire est consciente en effet, des impératifs économiques de ses habitués et clients. Mais également les difficultés d’espace, pour stocker ses achats. Son idée d’abonnement « remédie aux problèmes qui restreignent souvent la volonté de lire », assure-t-elle.

 

Son établissement, ouvert voilà six mois, rencontre par ailleurs un franc succès avec les éditeurs indépendants, à qui elle consacre un espace significatif. Et un temps infini. Quotidiennement, elle propose d’ailleurs aux curieux des listes de lectures qu’elle a elle-même établies. 

 

Dans un décor parfois vintage, elle a également installé un vieux tourne-disque, où les vinyles 33 tours vont et viennent. Un peu de musique, un canapé réputé confortable pour prendre le temps d’un café – un petit bar est installé – et un accès web pour les plus accros... Le tout pour animer un lieu spécial.  

 

Avec sa solution de location de livres d’occasion, elle semble avoir ouvert la porte à une nouvelle manière de capter l’attention. « Les bibliothèques sont en pénurie de nouveautés ou elles n’ont qu’un faible nombre d’exemplaires disponibles pour un titre, et, avec toute la ville de Gênes comme zone de chalandise, cela fait que l’on ne peut trouver ce que l’on cherche ».

 

Et pour asseoir définitivement son lien avec les clients, la librairie propose une Bookard, sorte de carte de fidélité. Elle permet de soutenir l’ensemble du projet, tout en profitant des manifestations et de l’atmosphère si spécifique. Un premier point d’ancrage pour que chacun se sente impliqué et engagé dans l’établissement, et son développement, estime Laura Magnani. 

 

« Bookowksi veut devenir l’un des lieux des curieux, des rêveurs, pour les personnes qui ne se contentent pas de tout ce que nous croyons savoir et qui font du doute le chemin de leur vie, à la recherche de ce qui est encore caché et que la lecture peut aider à révéler. [...] Lisez, lisez, lisez ! Soyez toujours curieux ».