Borders : ça ne s'arrange pas pour le libraire

Clément Solym - 12.01.2011

Edition - Economie - borders - finances - librairie


La situation du libraire Borders aux États-Unis se complique, alors que ce dernier a décidé de retarder le paiement de ses fournisseurs. Éditeurs et distributeurs font la tête, et la chaîne fait face à des difficultés financières lourdes.

C'est le Bookseller qui nous annonce que Hachette US s'est manifesté dans la discussion qui a actuellement lieu entre les éditeurs américains et les représentants de la librairie.

En effet, des pourparlers ont été ouverts, afin de trouver une solution permettant à tout le monde de pouvoir s'en sortir. Cependant, les solutions évoquées ne volaient pas haut, commentait anonymement un éditeur.


Hachette est donc toujours en discussion, apprend-on, et les réclamations n'ont pas trouvé d'issues pour l'heure. Ni les administrateurs de Borders, MCR, ni Hachette n'a souhaité commenter l'avancée des discussions.

Une autre mauvaise nouvelle implique la suppression de 300 emplois dans un centre de distribution situé à LaVergne, à Nashville, dans le Tennessee. Dans un communiqué de la société a annoncé la fermeture du centre mi-juillet, une décision qui découle de son plan à long terme pour améliorer l'efficacité de son réseau de distribution.

Un examen approfondi du fonctionnement actuel, assure la société, a montré que la fermeture du centre serait une bonne chose pour assurer un meilleur fonctionnement. La Pennsylvanie et la Californie prendront en charge la distribution. (via WKN)