Borders : rendez-nous les livres

Clément Solym - 09.03.2011

Edition - Economie - borders - editeurs - faillite


La situation financière de la chaîne de librairies Borders n'est pas reluisante. C'est rien de le dire. Cela dit, depuis que la mise en faillite a été clairement posée et que la société s'est placée sous la protection du Chapter 11 sur la banqueroute, on n'avait plus trop entendu parler d'eux...

C'était sans compter les partenaires, qui eux commencent à s'impatienter de ne pas voir les stocks payés, d'une part et d'autre part, de savoir qu'il reste des livres quelque part, sur lesquels personne n'a de réel contrôle.


Ainsi, plusieurs maisons ont manifestement réclamé à la justice que leur soient rendus les ouvrages qu'ils ont laissés à Borders. L'éditeur chrétien Thomas Nelson chiffre à 52.000 $ le stock actuellement détenu par Borders, par exemple.

De même, l'éditeur de magazines Source Interlink souhaite que tous les produits livrés à Borders depuis le début de l'année 2011 lui soient rendus, alors que les impayés se montent, dans son cas, à 7 millions $. (Via ebooknewser)

Une situation qui s'est récemment aggravé pour Borders, puisque des questions de loyers se posent depuis quelque temps. (notre actualitté)

Manifestement, les deux éditeurs ne sont pas les seuls à avoir réclamé réparation, tout le monde s'inquiète en effet de savoir ce qui va arriver à Borders. L'audience de Borders doit intervenir mardi prochain. (via Publishers Weekly)