Borders : ses droits de propriété intellectuelle disputés

Clément Solym - 31.10.2011

Edition - Librairies - borders - barnes - popular


Barnes & Nobles a acquis les droits de propriété intellectuelle de Borders le 14 septembre dernier pour une somme de 13 millions de $. Et ce dans le monde entier, mis à part  le Royaume-Uni, L'Irlande, Singapour, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, les Emirats arabes-unis et la Malaisie. 
 
 
Néanmoins, toutes les ventes ont été scellées lors de l'audience du 30 septembre, sauf celle de Singapour, qui aurait du revenir à Popular Holdings Limited pour son enchère de 100.000 $. 
 
Or, le 26 septembre, Popular a changé d'avis. La boite a retiré son offre et demandé à ce que son acompte de 55.000 $ soit rendu.
 
Une décision pas vraiment du goût de Borders, qui lui a réclamé 54.972$ de dommages et intérêts à la place, et demandé à ce qu'une nouvelle enchère soit organisée. La librairie berjaya Books de Malaisie a accepté d'acheter les droits de Borders dans le pays pour une somme de 100.000 $. 
 
Popular a alors de nouveau changé d'avis et demandé à conserver la licence. Mais le choix de Borders se porte plutôt sur Berjaya, qui a doublé son offre à 200.000$.
 
La suite des retournement de cette longuet et lente liquidation à l'audience de jeudi prochain...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.