Boris Vian, 60 ans après Le déserteur

Victor De Sepausy - 10.02.2014

Edition - Boris - Vian - Déserteur


En 1954, alors qu'il a 34 ans, Boris Vian signe un texte qui reste encore aujourd'hui le plus célèbre qu'on rapporte à son nom : « Le déserteur », rapporte l'AFP. A l'origine poème, ce texte pacifiste devint une chanson reprise par de nombreuses artistes.

 

C'est le chanteur Marcel Mouloudji qui le premier chanta ce texte alors même que la France faisait face à sa défaite à Diên Biên Phu, échec qui marqua la fin de la guerre d'Indochine. Et, pour Boris Vian, 1954, c'est encore une période de galère.

 

L'argent ne coule pas à flot et le succès n'est pas vraiment au rendez-vous. Publié une première fois chez Gallimard en 1947, L'écume des jours ne trouvera son public qu'à partir de sa réédition en 1963, soit quatre ans après la mort de Vian.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.