medias

Boualem Sansal invité de Page 19 pour 2084, la fin du monde

La rédaction - 14.11.2015

Edition - Boualem Sansal - Daniel Picouly - Page 19


L’islamisme radical sera au pouvoir dans moins de cent ans sur une grande partie de la planète. C’est ce que prédit l’écrivain algérien Boualem Sansal dans son nouveau roman intitulé « 2084. La fin du monde » et qui s’inspire d’un classique de la littérature, « 1984 » de George Orwell. 

 

 

 

Ce livre qui est une violente satire des dictatures religieuses a fait partie de la sélection du Prix Goncourt 2015.

 

Cet entretien intimiste est illustré par les dessins percutants de Joël Cimarron et ponctué par la séquence « nostalgie » des 19 ans qui permet à l’auteur de revenir sur ses années d’étudiant à l’Ecole polytechnique.

 

Daniel Picouly ouvrira la Page 19 du livre Choc de Boualem Sansal « 2084, la fin du monde » paru aux Éditions Gallimard. L’émission sera à retrouver le dimanche 15 novembre à 12 h 5 sur France Ô

 

<

>




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Editions Gallimard
Genre : litterature...
Total pages : 288
Traducteur :
ISBN : 9782070149933

2084. La fin du monde

de Boualem Sansal

L’Abistan, immense empire, tire son nom du prophète Abi, "délégué" de Yölah sur terre. Son système est fondé sur l’amnésie et la soumission au dieu unique. Toute pensée personnelle est bannie, un système de surveillance omniprésent permet de connaître les idées et les actes déviants. Officiellement, le peuple unanime vit dans le bonheur de la foi sans questions. Le personnage central, Ati, met en doute les certitudes imposées. Il se lance dans une enquête sur l’existence d’un peuple de renégats, qui vit dans des ghettos, sans le recours de la religion… Boualem Sansal s’est imposé comme une des voix majeures de la littérature contemporaine. Au fil d’un récit débridé, plein d’innocence goguenarde, d’inventions cocasses ou inquiétantes, il s’inscrit dans la filiation d’Orwell pour brocarder les dérives et l’hypocrisie du radicalisme religieux qui menace les démocraties. Grand Prix du roman de l'Académie française 2015

J'achète ce livre grand format à 19.50 €

J'achète ce livre numérique à 13.99 €