Montreuil : Bouq'Lib "rêve d'un triporteur électrique"

Julie Torterolo - 08.10.2015

Edition - Société - Bouq'Lib - Montreuil - triporteur électrique


Depuis quatre ans maintenant, l’association Bouq’Lib arpente les rues de Montreuil pour distribuer des livres gratuitement. Mais voilà, les pentes peuvent être ardues dans la ville de Seine-Saint-Denis. Alors, malgré leurs chevilles musclées après des années de transport des livres en vélo, Bouq’Lib l’avoue : elle « rêve d’un triporteur électrique ». 

 

Illustration tirée de la page Facebook "Bouq'Lib rêve d'un triporteur électrique"

 

 

Dès sa présentation, Bouq’Lib annonce fièrement un de ses slogans « des livres gratuits partout à Montreuil ». Et pour réaliser cet objectif, l’association de Seine-Saint-Denis s’est donnée. En quatre ans, ce sont plus 30 000 livres qui ont été mis gratuitement en circulation dans divers lieux de Montreuil. Mais jusqu’ici, Bouq’Lib déplaçait alors leur bibliothèque éphémère en voiture, en vélo ou en scooter.  

 

« Il faut le dire, un triporteur électrique nous faciliterait bien la vie ! Parce que les livres, c’est lourd, qu’il y a beaucoup de côtes à Montreuil, et que la voiture c’est contraignant : il faut la charger, la décharger, la garer », peut-on lire, sur la plateforme de financement participatif Ulule

 

voilà entre autres pourquoi on voudrait un triporteur... les livres sont mieux rangés... et c'est plus joli !Il reste 17 jours... à vous de jouer !

Posted by Ze BouqLib Montreuil on mercredi 30 septembre 2015

 

L’association appelle en effet au don des internautes pour financer leur triporteur électrique, qui permettrait notamment de « stationner partout et sera un stand aménagé et nous évitera des heures de manutention et d’installation ». Et surtout, l'appareil supporterait plus de 200 kg de livres, une véritable bibliothèque ambulante. 

 

Un tripoteur, c’est « un stand sympa, joli et écolo », s'amuse également Bouq'Lib. L’association a d'ailleurs réquisitionné trois classes d’art appliqué d’un lycée de la ville afin d’élaborer un projet d’aménagement et de customisation de la future bibliobike. 

 

Pour l’instant, Bouq'Lib a récolté 2315 € sur les 5200 nécessaires. Il reste 9 jours pour les aider à pédaler, plus légèrement.