"Boycotter Amazon", Denis Robert franchit le pas

Clément Solym - 10.12.2013

Edition - Economie - boycotter Amazon - Denis Robert - évasion fiscale


La semaine passée, les éditions Long Shu Publishing ont décidé de lancer une campagne ciblant le vendeur en ligne américain, Amazon. À l'approche des fêtes de fin d'année - approche imminente - les consommateurs ont traditionnellement envie d'acheter, en économisant le plus possible. Et Amazon propose bel et bien cette solution. « Mais Amazon ne payera pas un centime d'impôt en France en cette fin d'année », rappelle l'éditeur. 

 

 

 

 

On connaît les arguments fiscaux, qui prédominent dans les critiques adressées au cybermarchand. On connaît également, notamment depuis le livre de Jean-Baptiste Malet, En Amazonie, les conditions de travail dans les entrepôts logistiques, ou encore chez les Allemands, dans l'affaire qui occupe les autorités sur les traitements subis par des travailleurs intérimaires. 

 

C'est dans ce contexte que le journaliste et écrivain, Denis Robert, pour qui l'évasion fiscale compte parmi les grands chevaux de bataille, s'est lancé dans un vaste plaidoyer : C'est bon, Je boycotte Amazon... N'oublions cependant pas que dans le cas d'Amazon, il s'agit moins d'optimisation fiscale que d'évasion.

 

Le texte est à retrouver sur le site de Long Shu Publishing dans son intégralité.