Boycotter Amazon est possible, des solutions responsables existent

Clément Solym - 23.01.2019

Edition - Société - boycott amazon solutions - amazon vente internet - achats internet responsable


Peut-on se passer d’Amazon ? La question est intéressante, en regard des résultats économiques affichés par l’entreprise. Boycott citoyen présente différentes initiatives susceptibles d’intéresser, car les alternatives existent.

SAKURAKO - Black eye.
(photo d'illustration - MIKI Yoshihito, CC BY 2.0)
 

Le culte de la vitesse dans la livraison des produits a conféré à Amazon une forte de toute puissance notoirement admise. Et ce, en jouant sur une forme de paresse qui se développe que de préférer une livraison à domicile qui, en apparence, semble plus efficace.

Sauf que oui, mais non. Parce que la toute-puissance de l’entreprise a un coût, notamment humain. Et le site, qui avait lancé un appel au boycott d’Amazon le 7 novembre dernier, renouvelle son appel.
 
Car, « [c]ertes, c’est moins simple que de faire avec, mais ce n’est pas non plus si compliqué (on faisait sans, avant, rappelez-vous), et c’est beaucoup plus raccord avec les enjeux de notre triste époque ». 

Pour exemple, plusieurs plateformes de don existent en effet, avec une activité forte. Plutôt que de céder à la consommation effrénée, le recyclage et la seconde main peuvent apporter des solutions évidentes. Moins connues, certes, mais pas moins performantes pour autant.
 
Et si le livre est historiquement le produit d’appel de l’entreprise, elle est loin de pouvoir se targuer d’avantages majeurs. En effet, non seulement le prix est unique pour les livres neufs – et même dans le cas d’achats en occasion, les opérateurs français et/ou plus vertueux ne manquent pas.

Or, dans tous les cas, il existe aussi un réseau de bibliothèques pour emprunter des livres. Pourquoi d’ailleurs ne pas embarquer les plus petits directement, pour les sensibiliser à la lecture, à la présence et au plaisir des livres ?

On retrouvera sur Boycott Citoyen les solutions avancées – que l’on parle de lalibrairie.com ou de Leslibraires.fr, mais également d’autres solutions mutualisées. 
 
En fin de compte, ne pas passer par Amazon est possible : « Cela demande juste de passer entre les mailles des injonctions à surconsommer. Et d’utiliser les formidables moyens mis à notre disposition à cette époque où Internet nous facilite la vie. »

A lire à cette adresse.


Commentaires
Je suis très surpris par certains commentaires notamment celui De Amazonophiles.

Avec tout ce qu’on nous annonce à ce moment, N’avez-vous pas compris que la moindre des choses que nous pouvons faire c’est freiner notre consommation en achetant des choses de seconde main. Aller faire un tour sur le bon coin vous verrez que ce que vous voulez vous retrouverez. D’autant plus qu’en faisant livrer a domicile vous ne parliez même pas la dépense énergétique du transport lié à votre achat. Peut-être n’avez-vous pas d’enfants, ce qui vous permet d’être aussi peu intéressé par l’avenir de la planète.

Je ne boycotte pas Amazon pour sauvegarder les libraires ni pour les conditions de travail, ni pour les impôts impayés, simplement parce qu’ils sont une parfaite représentation de tout ce qui ne va pas dans notre société
Élémentaire!!!

Personne n'y avait pensé avant?

On est foutus
2 commandes en 18 ans, juste ce que j'ai cherché partout en physique et que personne n'avait plus. grin
045 commandes en 2019 - attention y a beaucoup de preco

610 commandes en 2018 - année où je deviens Prime (ça marche on dirait l'illimité)

359 commandes en 2017

266 commandes en 2016

211 commandes en 2015

209 commandes en 2014

128 commandes en 2013

080 commandes en 2012

033 commandes en 2011

008 commandes en 2010



on va dire que non je boycotterais pas (sur 610 commandes il y a 108 commandes Kindle et à rajouter 438 commandes sur comiXology pour 2018-2019), l'explosion de 2018 s'explique surtout parce que je peux acheter séparément sans atteindre les 25€ (plus besoin de regrouper), dans majoritairement des livres et DVD et Blu-ray. Amazon est très pratique, pourquoi le boycotter au risque de perdre des emplois (et en plus Prime Vidéo devient de plus en plus riche et incontournable). Le problème des impôts finira bien par ce régler au niveau Européen.
Oups j'ai oublié sur les 610 commandes = 108 livres sur Kindle et 108 MP3
Dans ma campagne icaunaise, figurez-vous que l'accès à la culture ne peut se faire qu'au rayon Leclerc.

Alors j´ai là pour vous un dilemme ´ et je vous en serai gréé de m´en sortir : je dois faire 60kms pour avoir une véritable librairie, j'entends par là avec autre que du Musso , soit 120 kms aller-retour.

qu'est-ce qui sera plus polluant ? d faire ces 120kms dans la voiture de 2003, ou de recevoir un livre dans ma boîte aux lettres au cours d'une tournée ?

A oui, les bibliothèques... bah pareil, 18kms pour la plus proche, avec l'obligation d'y retourner très souvent (je lis un 2 livre par semaine).

Il va de soit que je parle pour des ouvrages récents, car les livres d´occaz, j'y ai déjà recours.
Bonjour et vous oubliez de citer l'historique Place des Libraires smile
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.