Brad Meltzer vole au secours des bibliothèques

Clément Solym - 04.05.2011

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - chicago - etude


Un débat agite les États-Unis ; tandis que certains font pression pour supprimer les bibliothèques, d'autres agissent pour préserver ce service public.

Des journalistes souhaitent, depuis plusieurs années, que les Américains ne payent plus pour entretenir des bibliothèques obsolètes, rendues inutiles par l'offre numérique. (via MyFox Chicago)

Brad Meltzer, né en 1970, s'érige contre cette position. Célèbre animateur de télévision, c'est aussi un écrivain américain reconnu : cinq de ses romans ont été traduits en français (Mortelle Défense, Mort avec retour, Chantage, Les Millionnaires, Délit d’innocence).

Brad Meltzer est également membre de l'Association des bibliothèques américaines ; il a écrit dans le journal « Miami Herald » un article émouvant pour sauver les bibliothèques.()

Dans cet article, Brad Meltzer raconte comment, grâce à la carte de bibliothèque que sa grand-mère lui avait offerte, sa vie avait été transformée. Vivant modestement à Brooklyn, il n'avait pas d'autre accès à la culture !

La bibliothèque lui a appris le métier d'auteur, et a ouvert son esprit au monde. Il voudrait que les générations futures partagent son expérience d'hier et profitent du « droit fondamental à l'information librement accessible. » Il ajoute que les bibliothèques permettent actuellement aux plus démunis d'aller sur la Toile.

Selon Brad Meltzer, Le budget de 2012 que le président Barack Obama aurait transmis au Congrès prévoirait une diminution de 10% des subventions en direction des bibliothèques. C'est pourquoi Brad Meltzer demande à ses lecteurs d'agir pour sauvegarder un service public de qualité.