Bret Easton Ellis dissèque le monde dans son premier livre non fiction

Clément Solym - 25.10.2018

Edition - International - Bret Easton Ellis - Ellis American Psycho - non fiction Ellis


Breat Easton Ellis se lance dans la non-fiction, avec un premier essai qui sortira en mai 2019. L’auteur de American Psycho a décidé de passer en revue, et méticuleusement, ce qui se trame dans notre monde contemporain. Un nouvel ouvrage, huit ans après le dernier. 

 

Bret Easton Ellis
Admiralspalast Berlin, CC BY ND 2.0
 

 

C’est la maison Picador qui prendra en charge la publication où l’on retrouvera « à la fois une polémique incendiaire sur les échecs de ce jeune siècle et un regard dans les coulisses de la vie d’un écrivain, parmi les plus infâmes au monde ». Rien que cela. 

 

« Passionné et irrévérencieux, souvent hilarant, ce livre en roue libre est une bouffée d’air pur, à l’époque des conversations éventées et réprimées », poursuit l’éditeur. 

 

White, de son petit nom, sera le premier ouvrage depuis 2010, et survient 25 années après la parution de son chef d’œuvre porté au cinéma par la réalisatrice Mary Harron, en 2000. Ses débuts d’auteur, Ellis les fit en 1985, alors qu’il n’avait que 21 ans. 

 

« Ces dernières années, sa candeur et son humour, sur Twitter, ainsi qu’en podcast, ont perpétué son héritage : c’est une personne déterminée à dire la vérité, aussi douloureuse soit-elle. Et les auditeurs aiment en conséquence, ou adorent détester », poursuit la maison.
 


 

L’auteur nous promet des opinions au couteau, balayant l’ère des réseaux sociaux, le culte de la bienséance, l’économie, la réputation, la liberté d’expression – et son pendant, la censure. En tant que nihiliste, né dans cette génération X, il explique comment cette expérience a fait de lui ce qu’il est.

 

L'algorithme de Google Ads disséqué
par American Psycho

 

« White est tout ce que les fans de Bret pouvaient espérer. Mais comme il a compris le zeitgeist [l’esprit du temps, NdR] mieux que quiconque, je sais que ce livre fera parler tout le monde. Il lui permettra de gagner de nouveaux lecteurs. Et une chose est sûre : cette publication sera impossible à ignorer. »


En France, Robert Laffont avait réédité en numérique ses différents titres en 2016, avec une nouvelle charte graphique, plus percutante, depuis American Psycho (trad. Alain Defossé) jusqu’à Zombies (trad. Bernard Willerval), en passant par Les lois de l’attraction, traduites par Brice Matthieussent. Le tout à un prix délicieux de 9,99 €.

 

   



 

Mise à jour 19/11 — 11 h 20 :

Près de dix ans après son dernier roman, Suite(s) impériale(s), le nouveau livre de Bret Easton Ellis, White (titre original), paraîtra au printemps 2019 aux Éditions Robert Laffont. L’éditeur vient de le confirmer dans un communiqué, précisant que le livre se retrouvera au sein de la collection « Pavillons », en sortie mondiale dans la foulée de sa parution aux États-Unis et en Angleterre. Le nom du traducteur n'est cependant pas précisé.


Entre récit personnel et peinture mordante d’un monde sous l’emprise des réseaux sociaux, White se situe dans le prolongement de l’œuvre du romancier, qui a toujours su mêler des éléments biographiques à une description aiguë de la réalité sociologique américaine. Personne ne sait capter l’air du temps mieux que Bret Easton Ellis.

C’est pourquoi, depuis trente-quatre ans, chacun de ses livres est un événement.

 

 

via The Bookseller




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.