Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Bridget Jones : 'Pourquoi j'ai tué M. Darcy', par Helen Fielding

Clément Solym - 23.10.2013

Edition - International - Bridget Jones - Helen Fielding - M. Darcy


L'annonce du nouveau livre d'Helen Fielding, mettant en scène une Bridget Jones devenue cougar, et sortant avec un jeunot d'une trentaine d'années aurait pu passer inaperçue. Si la presse n'avait pas dévoilé que M. Darcy, l'homme de la vie de Bridget était tué par la romancière. 

 

À 55 ans, l'auteure annonce dans une vidéo qu'elle souhaitait donner un côté piquant à son nouveau livre, et le démarquer des deux précédents volumes. « L'idée, avec Bridget, c'est que la comédie a toujours quelque chose de vrai. Des événements difficiles surviennent dans la vie, elle les traverse et elle survit. Elle a des amis, elle passe du temps avec eux, et elle vit sa vie, en trouvant toujours des choses drôles. »

 

Quant à la mort de Darcy... « Ça fait mal, mais elle rit encore, c'était la chose importante que je voulais dire. » D'ailleurs, si les critiques dans la presse sont très négatives, le nouveau roman, Mad about the Boy, se vend plutôt bien, prenant la tête dans le classement des meilleures ventes, où il se trouve toujours. 

 

Dans l'esprit des lecteurs, cependant, la mort de M. Darcy rime fortement avec l'acteur qui l'a incarné... Helen raconte que dans un restaurant où elle mangeait, à Londres, un homme s'est précipité sur elle et a crié : « Vous avez assassiné Colin Firth. » Et, maline, elle conclut : « Je crois qu'il était un peu ivre. »

 

via Daily Mail