Brique et mortier : les librairies pour vendre des lecteurs ebook

Clément Solym - 15.09.2010

Edition - Economie - nook - vendre - librairies


Le libraire Barnes & Noble est à la fête. D'abord, il a posé un pied dans le portail d'Intel, AppUp, et à ce titre jouit des honneurs liés au premier à l'avoir tenté. Mais surtout, ses boutiques physiques viennent de gagner leurs lettres de noblesse.

D'un côté, il y a cette réalité : le premier ebookstore de l'AppUp, sera celui de Barnes & Noble. Un nouveau canal de vente assuré pour le libraire. De l'autre, ce constat : les Nooks, le lecteur ebook maison, avec écran tactile réservé à la navigation, se vend comme des petits pains au lait saupoudrés de morceaux de sucre... dans les librairies de brique et de mortier...

Selon un long document présenté par le libraire, la stratégie numérique est plus que payante. En effet, le lancement de l'ebookstore a servi de catalyseur et vu les ventes d'ebooks augmenter considérablement - au point que la hausse serait de 75 % selon leurs pronostics.


Mieux : les personnes ayant acheté un Nook ont augmenté leur consommation de livres numériques et papier, de 20 %. D'ailleurs, le Nook est particulièrement acheté dans les boutiques : entre mars et août, on constate que les achats sont à plus de 80 % réalisés dans les librairies de la chaîne.


Il reste encore à savoir quel sera l'impact de la stratégie mise en place depuis le début du mois de septembre. En effet, près de 90 m² ont été alloués dans l'intégralité des magasins pour promouvoir le Nook, avec des vendeurs formés et en mesure de répondre à toutes les questions que se poseraient les consommateurs.

Probablement de quoi faire grimper encore la part de vente dans les magasins du lecteur ebook - et par conséquent, les ventes tout court.

Les résultats de leur enquête, à cette adresse.