British Bookshops envisage des licenciements

Clément Solym - 08.07.2009

Edition - Economie - libraire - British - Bookshop


La chaîne de librairie British Bookshops a ouvert une période de consultation avec son personnel, afin d'étudier l'éventualité de licenciements, a-t-on appris sur TheBookSeller.com.

Le chef de la direction, John Simpson, parachuté en mai lors du redressement de l'entreprise et de sa prise en main par la firme Endless, n'a pas écarté l'idée de réductions d'effectifs dans le cadre d'une réévaluation globale de la société.


Le mois dernier, British Bookshops, qui emploie plus de 600 salariés, avait supprimé 30 postes au siège social et dans l'entrepôt au sud de l'Angleterre.

D'après John Simpson, « beaucoup de nos employés sont à temps partiel, donc si nous gérons bien les horaires, nous n'aurons peut-être pas à licencier trop de monde ». Il refuse toutefois de prédire combien de personnes y passeront. Gloups...

Il n'a l'intention de fermer aucun magasin : « la plupart de nos magasins sont rentables ».