British Library : 300 ans d'archives de journaux accessibles online

Clément Solym - 29.11.2011

Edition - Bibliothèques - british - archive - library


La British Library vient d'ouvrir en ligne son centre d'archive, The British Newspaper Archive, première phase d'un projet qui consiste à mettre a disposition du public plus de soixante-cinq millions d'articles de journaux britanniques sur des événements majeurs de l'histoire, ces 300 dernières années.

 

Une partie est à présent disponible pour les internautes, qui peuvent d'ores et déjà effectuer des recherches depuis chez eux sur n'importe quel thème, sujet ou personne, dans les journaux locaux et régionaux du Royaume-Uni et de l'Irlande parus depuis le XVIIIe siècle. Très certainement pour le plus grand bonheur des historiens, journalistes et étudiants. 

 

 

 

« Les gens trouveront ces archives extraordinaires non seulement sur le plan personnel mais également historique. Pour la première fois, ils pourront chercher des informations sur leurs ancêtres à travers les pages de nos journaux, où qu'ils soient dans le monde et à n'importe quel moment », a expliqué Ed King, responsable du projet.

 

Cependant, la gratuité n'est que partielle puisque la consultation complète d'un article est payante. Les prix varient de 6.95 £ pour 48h, 29.95 £ pour 30 jours ou 79.95 £ pour un abonnement annuel. Une fois connecté au site, les internautes abonnés peuvent télécharger un pdf ou une page en particulier de l'article sans durée limitée.

 

Le centre d'archive contient plus de 200 journaux, copies depuis la British Library par la maison d'édition online Brightsolid.  

 

 

Envie d'un week-end à Londres ?




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.