Brooke Magnanti poursuivie en diffamation par son ex-amant

Julien Helmlinger - 13.08.2013

Edition - Justice - Brooke Magnanti - Justice - Belle de jour


Owen Morris, ancien officier de la Royal Air Force, n'en a pas fini avec « Belle de jour ».  Il entend poursuivre devant la justice la travailleuse du sexe devenue blogueuse puis finalement propulsée auteure de best-seller, alléguant de diffamation. Selon lui, les descriptions livrées par Magnanti ne seraient pas conformes à la réalité, et il dit tout ignorer de son passé de prostituée. L'accusée quant à elle, a annoncé qu'elle fournirait au tribunal les preuves en sa possession.

 

D'un côté, Morris estime n'avoir jamais sciemment flirté avec une prostituée, et réclame des dommages et intérêts à celle qu'il accuse d'avoir violé sa vie privée, ruiné sa réputation et nuit à ses relations avec sa hiérarchie. Magnanti, assure pour sa part avoir en sa possession un journal rédigé par son ex-amant en 2005, et qui attesterait de sa conscience de ses activités de call-girl. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.