Bruno Patino : ''Le livre numérique ? Le point d'inflexion n'est pas là''

Clément Solym - 25.06.2009

Edition - Société - Bruno - Patino - livre


Lors de la présentation de la grille d'été de France Culture, nous avons eu l'occasion de revenir quelques instants avec le directeur de la radio, Bruno Patino, sur son rapport concernant le livre numérique.

Qu'est-il advenu alors de ce texte depuis sa remise à l'ancienne ministre de la Culture, Christine Albanel ? À l'origine, le rapport devait être mis dans les mains des professionnels pour ébaucher un parcours possible du développement numérique dans l'édition.

Depuis, on a connu la commission qui est apparue au ministère, et le prolongement qu'Hervé Gaymard lui a donné. Enfin, le CNL se serait aussi saisi du rapport, mais avec les mouvements internes à la direction...

Et concrètement ? Ben...

Acteur qui n'était ni éditeur ni parti prenant de l'édition Bruno Patino incarnait probablement un acteur intéressant pour son élaboration. Alors quel est son regard sur l'avenir du livre numérique ?

« Ce secteur n'a pas encore atteint son point d'inflexion et dans le domaine des technologies, il est complexe de prévoir quand il adviendra. » Ce point d'inflexion représente le moment où la demande explose dans un secteur et que l'on bascule entre une demande dérisoire et une grande consommation.

À ce jour, Bruno Patino estime que l'on ne verra rien décoller sans des outils plus attractifs et les lecteurs présents sur le marché sont encore trop éloignés des impératifs liés à ce développement. « Mais il n'y a aucune raison que les textes de création n'arrivent pas à être portés sur des écrans et adoptés par des appareils comme la PSP, la DS ou l'iPhone », précise-t-il.

En tout cas, lui-même technophile confirmé, il reste assez confiant.

Et au fait... Quelques mots sur Hadopi ? Là, Bruno Patino nous regarde, l'air amusé, et nous décoche un sourire "sans commentaire" complice. Bon...