Bruxelles : une bibliothèque mobile part à la rencontre des sans-abris

Clara Vincent - 28.11.2019

Edition - Société - Initiative bibliothèque mobile - Street and read - bruxelles livres échange


Comment triompher de la solitude et de l'isolement ? Que pourraient apporter les livres à des sans-abris ? Convaincue par le potentiel qu'offre la littérature, l’association belge DoucheFlux, mobilisée en faveur des personnes en situation précaire, a eu l’idée de lancer une bibliothèque mobile.

Photo Facebook - La Maison du Livre asbl


Du nom de Street and Read, l’initiative est directement inspirée d’une entreprise du même type qui a vu le jour aux États-Unis, dans la ville de Portland. 

C'est en partenariat avec l’association La Maison du Livre, que le projet a été lancé début septembre. Il consiste à sillonner les rues de Bruxelles sur un vélo-cargo chargé de livres, et d’aller à la rencontre des sans-abris. 
 
Fonctionnant sur le même principe qu’une bibliothèque, les livres sont ainsi confiés à ces derniers, sur une durée variable. L’idée étant d’avant tout d’envisager le livre comme vecteur d’échange et de contribuer au lien social. 

Une démarche qui se doit donc de reposer sur la confiance, comme l’a indiqué Christian Hublau de la Maison du livre, à RTBF : « On ne se tracasse pas trop de la durée du prêt du livre. Cela peut être 2, 3 semaines. Un mois. Cela n’a pas vraiment d’importance. Au départ, beaucoup de personnes nous disaient qu’on n’allait rien récupérer du tout. Nous, on a voulu faire le pari inverse. Et on commence à avoir des retours. »
 

Sortir le livre des bibliothèques


Streeat and Read entend ainsi contribuer à briser les barrières en sortant le livre des bibliothèques. Des institutions certes publiques, mais qui peuvent, parfois, impressionner certains, « [...] parce que l’on se met soi-même un frein, parce que l’on a peur d’être mal reçu », explique Serena Alba, coordinatrice des activités à Doucheflux. 
 
Les livres transportés sont issus de dons, comme l’a précisé Christan Hublau : « On accepte les fonds de greniers, mais on demande aussi aux personnes des livres qui les ont touchés, avec un petit mot sur les premières pages pour expliquer ce qu’ils ont aimé. »

Les membres de Street and read sont aujourd’hui à la recherche de livres en langues étrangères. Tout comme de nouveaux bénévoles, prêts à enfourcher le vélo-cargo pour continuer à mener à bien leur mission. 


Commentaires
Des livres pour faire du lien. Après les festivals de spectacles en tout genre dans la rue, les street artistes, leurs brosses et leurs girafes, les boites à lire devant chez vous ou chez moi pour partager avec ses voisins, le bibliobus : la bibliothèque pour sans abris.

C'est vraiment top, merci à tous ces gens qui se mobilisent pour apporter un peu d'humanité dans cette société de brutes, mais ça fait un peu grincer mes dents quand même. Par quel glissement du sens est-on partis de "un logement pour tous" pour en arriver là ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.