Budget Culture : le gouvernement flamand effectue des coupes inquiétantes

Clément Solym - 08.01.2020

Edition - International - Flandre budget culture - gouvernement flamand budget - culture coupes budget


En fin d’année, le gouvernement flamand avait décidé de procéder à quelques coupes budgétaires — la culture, au même titre que le sport ou la jeunesse, était concernée. Jan Jambon, ministre-président, assumait alors pleinement une disparition de 6 % des sommes pour 2020. Avec des répercussions qui font trembler l’industrie culturelle.

Phare - Livre Paris 2016
le Phare des littératures de la Flandre et des Pays-Bas - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Avec la perspective d’un déficit estimé à 436 millions €, le gouvernement flamand n’avait pas caché sa volonté de faire des économies. Dans le cadre du volet culture, sport et jeunesse, la Flandre propose en effet deux cycles de subventions chaque année — projets pour handicapés, détenus, personnes défavorisées, etc. 

Lors de la session d’août 2019, 518.000 € avaient été versés. Sauf que 2020 subira donc une coupe de 6 %, avec pour conséquence directe de faire disparaître la session prévue pour février. Selon le cabinet du président-ministre, « [d]'autres besoins urgents existent en termes de politique de participation ».

Au cœur des fêtes, on apprenait donc que les sommes allouées aux groupes défavorisés seraient frappées de plein fouet. Quelques semaines plus tard, l’interprofession du livre, au niveau européen, tire la sonnette d’alarme. 

Le Conseil des écrivains, la Fédération des éditeurs, celle des libraires, ainsi que le conseil des associations de traducteurs littéraires s’émeuvent ainsi de cette décision. En outre, ils indiquent qu’une réduction de 60 % intervient sur les subventions, privant les artistes de soutiens indispensables. 
 
Les auteurs ne sont pas les seuls concernés : les organisateurs d’événement indiquent depuis plusieurs années que les aides perçues ne sont pas indexées sur les hausses des coûts. 

Literatuur Vlaanderen, l’institution publique qui soutient le secteur des arts, sous la tutelle du ministre de la Culture flamand, serait directement concernée. Sa mission, œuvrer à un « paysage littéraire riche et diversifié », sera nettement moins commode avec les suppressions budgétaires à venir. Avec des répercussions sur les auteurs, traducteurs et illustrateurs, bien entendu.

L’ensemble des organisations demande ainsi au gouvernement flamand de ne pas négliger le pan culturel de son territoire, et de « financer correctement la culture pour son rôle vital dans la société ». 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.