#ByBook : enfant ou adulte, on ne voyage pas mieux qu'avec les livres

Orianne Vialo - 11.08.2016

Edition - International - PRH #ByBook été - lectures été vacances - campagne lecture PRH


Durant l’été, certains ont la chance de partir en vacances, et d’autres non. Pour donner à tous l’opportunité de voyager d’une façon ou d’une autre, la maison d’édition Penguin Random House a lancé sa campagne de lecture #ByBook, destinée à promouvoir la lecture, autant chez les adultes et les enfants. L’éditeur a mis l’accent sur 22 titres qui invitent les lecteurs au dépaysement. 

 

photo PuffinBook

 

 

Penguin Random House propose aux adultes de découvrir le Vietnam de l’époque coloniale, marcher dans les rues de Brooklyn, se cacher dans Le Caire ou encore explorer le Berlin des années 30. Les enfants, eux, sont invités à voler au dessus des nuages, se lancer dans un road-trip hilarant ou construire un château de sable sur les bords de mer. 

 

Lancée discrètement le 18 juillet dernier, la campagne a été officialisée ce 9 août avec une opération street étonnante.

 


 

Tous les titres de la campagne #ByBook ont été associés à des thèmes et des activités qui poussent les plus jeunes comme les plus âgés au voyage de l’esprit. Par le biais de cette initiative, l'éditeur voulait montrer « comment les livres peuvent être les parfaits compagnons pour vos vacances d’été, mais peuvent aussi être vos vacances d’été ». 

 


 

Parmi les ouvrages proposés pour cette campagne de lecture, PRH propose The Beach (trad. française de Jeanine Rovet sous le titre La Plage, Hachette, 1998) d’Alex Garland, Girl Online On Tour de Zoe Sugg, Where My Heart Used to Beat de Sebastian Faulkes (Hutchinson, 2015), The Silk Merchant’s Daughter de Dinah Jefferies (Penguin UK, 2016) ou encore Black Rabbit Hall d’Eve Chase (Michael Joseph, 2015). 

 

Dans une courte vidéo de promotion, l’éditeur a célébré la lecture dans un aéroport. Des livres à la taille démesurée sont disposés sur le tapis roulant à bagages, que les visiteurs peuvent emprunter pour un moment de lecture à partager ou à savourer seul. Si certains semblent surpris, les voyageurs se laissent rapidement prendre au jeu.

 

 

Les campagnes de lecture estivales ont la côte 

 

Aux États-Unis, la bibliothèque publique de Chicago a lancé son programme d’été, le Summer Learning Challenge, qui invitait les enfants à privilégier la lecture durant leur temps libre. Et pour ce faire, l’organisme a gratuitement distribué 12 livres aux plus jeunes, afin qu’ils construisent leur collection personnelle. Bien sûr, les parents étaient invités à prendre part au projet, en faisant la lecture à leurs enfants. 

 

Cette initiative a été félicitée par le Dr. Dana Susking, chirurgienne enseignant à l’Université de Chicago, qui a mené une étude montrant les bienfaits de la lecture chez les plus jeunes. Elle a expliqué que la lecture constitue une étape primordiale pour le développement des tout-petits, ne serait-ce pour leur apporter un nouveau vocabulaire, de nouvelles connaissances, mais aussi pour éveiller leur curiosité.