Calgary : après l'inondation, solidarité du monde du livre

Clément Solym - 16.07.2013

Edition - Société - Calgary - inondation - reconstruction bibliothèque


Après les inondations sans précédent qui ont ravagé la ville de Calgary, bibliothèque et boutiques se retrouvaient face à des livres imbibés d'eau, et inutilisables. Alors que la reconstruction bat son plein, les gestes de solidarité se multiplient, à l'instar de ses éditeurs qui ont proposé de remplacer les livres perdus à moindre coût.

 


20130622-114-of-365 Calgary Flood

Calgary, quelques jours après l'inondation (Wilson Hui, CC BY 2.0)

 

 

La librairie Paes on Kensington avait fait circuler un message, peu après la catastrophe : jusqu'au 9 juillet, la boutique serait ouverte pour les sinistrés, avant de garnir à nouveau leur bibliothèque, à prix coûtant. « J'ai finalement étendu le délai après avoir passé 2 semaines à nettoyer la maison de mes parents, j'ai su que les gens n'étaient pas prêts à déterminer ce qu'ils avaient perdu, tout en essorant encore les murs », explique la propriétaire.

 

Plusieurs éditeurs se sont également manifestés pour que les stocks de chacun puissent être à nouveau complets : Coach House Books, Brick Books, et les presses universitaires d'Alberta ont ainsi cédé gratuitement plusieurs ouvrages. Le géant de l'édition Penguin Random House, via sa filiale canadienne, a proposé un rabais de 50 % sur ses ouvrages. 

 

Des coulées de boue, qui n'atteignent pas la blanche page...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.