Canada : La chaîne Indigo voit en rose l'avenir du livre papier

Julien Helmlinger - 27.06.2014

Edition - Economie - Indigo Books - Marché du livre - Librairies


Ce jeudi, à l'issue de l'assemblée annuelle générale de la chaîne détaillante de biens culturels Indigo Books and Music, la directrice générale Heather Reisman a livré ses prévisions quant à l'avenir du marché du livre. Tablant sur une future baisse de popularité du livre numérique, la professionnelle et amatrice de lectures estime qu'il existera toujours un marché pour l'écrit. Et surtout imprimé, que ce soit sous couverture souple ou cartonnée.

 

 

 

CC by SA 2.0 par Matt Grommes

 

Comme le rapporte La Presse Canada, Heather Reisman a assuré que la chaîne Indigo, qui vend aussi des jouet et autres cadeaux, n'avait aucune intention de réduire son offre de livres en librairies dans ce contexte de transition numérique. Même si son entreprise comptera peut-être « les seuls gens sur la planète » à encore investir dans l'encre et le papier. 

Contrairements aux constats réalisés sur les marchés de la musique, Heather Reisman table sur une baisse de popularité de l'ebook pour le livre. Quand les ventes de disques ont pâti de l'arrivée des alternatives numériques, elle pense que le livre physique, en revanche, conserve son attrait. 

 

La chaîne canadienne opte pour un plan de transformation sur cinq ans, et qui devrait lui permettre de devenir « le plus important grand magasin culturel au monde » à l'horizon 2015 et attirer une clientèle toujours plus large. Le plan est déjà en marche : la superficie des sections de cadeaux est accrue avec des chandelles, des savons et de la bijouterie, sans faire l'impasse sur les jouets éducatifs. Auxquels se sont ajoutés des kiosques de produits Apple et autres boutiques de poupées American Girl...


La section librairie aurait dernièrement souffert de la concurrence de commerces de masse tels que Walmart et Target, comme de celle du rival en ligne Amazon. À l'issue de cette même journée, jeudi 26 juin, les actions d'Indigo affichaient une valeur de 10,51 $ à la fermeture de la bourse de Toronto. Ce qui représenterait 5 cents de plus en comparaison au précédent cours de clôture.