Canada : les lecteurs, de plus en plus friands du livre audio

Camille Cado - 17.04.2019

Edition - Société - habitudes lecture canada - audiobook canada - habitude lecture étude


Chaque année, BookNet interroge 750 Canadiens du pays afin de connaître leurs habitudes de lecture. Qui sont les plus grands lecteurs ? Mais aussi, comment lisent-ils ? À quelle fréquence ? Et sur quels formats ? Et si en 2014, les Canadiens étaient 88 % à avoir lu un livre durant l’année, ils sont désormais 78 %.

(photo d'illustration, sik-life - Pixabay License)

Booknet a récemment publié ces trois rapports annuels. Le premier, sur les loisirs des Canadiens, le deuxième sur la façon dont ils découvrent et achètent leur livre, et enfin, le dernier, sur leurs habitudes de lectures. 
 

Qui sont les lecteurs canadiens ? 


L'étude révèle que la majorité des lecteurs canadiens sont des femmes, ayant un travail à temps plein, avec un revenu de ménage compris entre 25 000 $ et 50 000 $ annuel. La plupart des lecteurs vivent dans les villes ou les zones urbaines (48%), suivi des zones suburbaines (32%).

Plus de la moitié des lecteurs ont au moins un enfant (53%). Les adultes vivant en couple représentent 29% des lecteurs, tandis que 19% vivent seuls, 8% vivent avec un ou plusieurs colocataires. 

L'étude souligne aussi que près du quart des lecteurs ont entre 25 et 34 ans (23%), suivis de près par les 35 à 44 ans (22%) et les 55 à 64 ans (20%).

Les Canadiens lisent surtout pour se détendre à 65%, mais aussi pour le plaisir (55%), pour apprendre ou améliorer des compétences (46%), découvrir des sujets intéressants (36%), ou encore pour échapper à la réalité (36%).
 


Les lecteurs canadiens lisent principalement des livres imprimés. En effet, 90% des lecteurs ont déclaré avoir au moins lu un livre imprimé au cours des 12 derniers mois, soit une baisse de 3% par rapport à l'année dernière. La moitié des lecteurs ont déclaré avoir lu un ebook au cours de l'année, un chiffre également en baisse de 3%. 

Au contraire, l'écoute du livre audio a augmenté. 34% des lecteurs ont affirmé avoir écouté un livre audio, soit 6% de plus par rapport à l'année précédente. 

Pour la lecture des livres numériques, les Canadiens utilisent principalement la tablette (à 32%), un chiffre en baisse de 3% par rapport à l'année dernière. En parallèle, l'utilisation des smartphones et des ordinateurs a augmenté d'1%, atteignant respectivement 22% et 17%. Les lecteurs canadiens sont de plus en plus friands des liseuses, avec 29%, un chiffre en hausse de 4% par rapport à 2018.
 

 

Les habitudes de lecture au Canada


La manière la plus populaire de découvrir des livres est le bouche-à-oreille à 44%, puis la navigation sur internet (32%) ou simplement en se baladant dans des librairies (31%). 

Un quart des lecteurs (26%) découvrent des livres dans leur bibliothèque, tandis que 24% se fient aux réseaux sociaux. Les listes de best-sellers sont aussi très prisées (22%). 


Selon le format des livres qu'ils lisent, les Canadiens ne les achètent pas au même endroit. Logique. Les lecteurs se procurent principalement leur livre imprimé en bibliothèque (27%), puis en librairie (21%) et enfin en ligne dans 18% des cas. 
 
Les friands d'ebook, eux, achètent d'abord principalement en ligne (36%) ou passent par des sites de téléchargement gratuits à 24%. Le service d'abonnement ne représente que 12% des cas. Chiffre intéressant puisque pour les livres audio, les lecteurs utilisant un service d'abonnement s'élèvent à 22%. Seulement 18% utilisent des sites de téléchargement gratuit. 


Les rapports sont disponibles en intégralité à cette adresse

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.